26.08.2012

De l’idée au projet

Text by Juliette Ivanez | Photos by euforiaction.org
Vous vous en souvenez peut-être: en octobre dernier, l'équipe de Tink.ch prenait ses quartiers à  l'Université de Genève pour suivre cinq jours durant le projet «Imp!act». Face au succès de l'évènement, en 2012 c'est décidé: l'organisation euforia rempile pour une 5ème édition !
Imp!act 2012 aura lieu du 10 au 14 octobre à  Genève.
Immagine: euforiaction.org

Ceux d’entre vous qui n’ont pas suivi l’aventure se demanderont peut-être: c’est quoi «Imp!act», exactement? Le principe est simple. Le monde regorge de jeunes engagés, motivés, prêts à  s’investir pour faire bouger les choses et défendre les causes qui leur tiennent à  cŠ«ur. Mais souvent, ces jeunes ne savent pas vers quelle structure se tourner, ni où trouver de l’aide pour agir et concrétiser leurs idées. euforia s’est fixée le but de les guider et de leur donner des outils pour concrétiser leurs projets, notamment le forum Imp!act: durant plusieurs jours, des jeunes de tous horizons se rencontrent, échangent, reçoivent des conseils de professionnels. Ils s’arment ainsi du mieux possible afin de lancer leur propre projet. «Notre but est de créer un déclic chez les jeunes pour les mener vers l’action. De leurs idées ils formeront un concept, et du concept ils monteront un projet», explique Sylvain, creative director chez euforia.

 

Entreprenariat social et développement durable sont les maitres mots de l’évènement. Et parce que monter un projet ne s’improvise pas, durant plusieurs jours conférences, ateliers et groupes de débats se succèdent afin de mettre toutes les chances de réussite de son côté. Pour participer, aucune obligation d’arriver avec un business plan en béton ou une stratégie pour sauver la planète: de la motivation et l’envie de participer à  une expérience enrichissante suffisent. «Pas besoin d’être un génie. Un seul critère: l’envie d’agir!», ajoute Sylvain.

 

Si le principe reste le même, Imp!act version 2012 se déroulera un peu différemment. Première nouveauté: le forum traverse le Röstigraben et s’exporte en Suisse alémanique! Il aura ainsi lieu dans deux villes: du 10 au 14 octobre à  Genève, puis du 17 au 20 octobre à  Zurich. Et à  cette occasion, on abandonne l’anglais comme langue de travail. Chacun pourra participer et échanger avec les autres inscrits dans sa langue; ainsi l’édition romande se déroulera entièrement en français, tandis qu’à  Zurich on utilisera l’allemand. Steven, le managing director d’euforia, précise: «Cette année, on se concentre sur le local car on veut être plus pragmatiques. Homogénéiser les équipes par la langue nous permet de suivre au plus près les projets après l’évènement.»

 

Les inscriptions sont d’ores et déjà  ouvertes! Cette année, le nombre de participants est limité à  50 par ville. Au programme: laboratoire des entrepreneurs sociaux, travaux de groupe, marché des talents ou encore développement des perspectives futures. Au final, un guide de A à  Z pour monter un projet, de la réflexion sur le concept jusqu’à  la recherche de moyens pour la mise en Š«uvre. Steven conclut: «Imp!act, c’est l’évènement déclencheur. Les jeunes qui s’inscrivent viennent avec la volonté de changer les choses, et on leur montre que c’est possible.»

 

Pour en savoir plus, retrouvez à  cette adresse les vidéos de présentation de Imp!act 2012.

 

 

Ähnliche Artikel