29.04.2012

Smartlex: besoin d’un conseil ?

Aujourd'hui les sites internet de conseils juridiques en ligne foisonnent. Et pour cause, se faire conseiller, aider, diriger, fouiner pour trouver des réponses donne mal à  la tête rien que d'y penser.
Le logo du site

C’est là  que le site Smartlex entre en scène. Il suffit de se rendre sur la plateforme (http://www.smart-lex.ch/), de choisir la rubrique de votre choix (droit des consommateurs, droit administratif, droit du travail et plein d’autres) et de remplir le formulaire avec votre question pour qu’une réponse arrive dans les trois jours. Mais il vous faudra tout de même débourser 79 franc directement lorsque vous envoyez le formulaire. C’est relativement peu cher par rapport à  un entretien avec un avocat (environ 400 francs), mais il vaut mieux réfléchir à  deux fois avant d’aller poser sa question. Et attention, la clarté de la question est de mise ! Étant donné que la réponse dépend de la précision de la demande, autant ne pas se tromper.

 

Mais les sites de ce genre sont monnaie courante sur le net : conseils gratuits, payants, par téléphone ou bien par région, ce n’est pas le choix qui manque ! Penchons-nous donc quelques avantages – et inconvénients – de ce site en particulier, ce qui fera peut-être pencher la balance.

 

Tout d’abord, le prix. Bon, 79 francs, c’est pas donné, mais d’autres sites proposent des prix à  partir de 150 francs. Un peu chère la question tout de même. Et les conseils gratuits alors ? Le problème avec les sites gratuits, c’est qu’on n’est jamais vraiment sûr d’être conseillé par des experts et spécialistes. Bien sûr, il en existe, il suffit de fouiner un peu.

 

Deuxième atout, vous êtes conseillé par une équipe d’avocats et de juristes, et en plus d’une réponse la plus rapide possible, ils vous donnerons des conseils sur la suite à  donner à  votre affaire. Et toutes les rubriques sont abordées, du droit de succession au droit de la circulation, en passant par le droit de propriété au « je ne sais pas » si vous ne savez vraiment pas comment définir votre question.

 

Il est aussi important de noter que smartlex est un site suisse ; les réponses données se basent donc exclusivement sur le droit suisse et les conseillers s’y connaissent mieux que quiconque. Les autres sites où des conseils sont proposés gratuitement jonglent avec plusieurs législations et/ou ont des conditions plutôt lourdes, comme par exemple le site www.das.ch qui permet des questions même si l’on n’est pas client, mais une seule par personne. Et la réponse est donnée par téléphone mais limitée à  15 minutes.

 

Un dernier avantage est le fait que la réponse que vous recevez est très complète : tout d’abord, le droit qui est applicable dans votre cas, une analyse du cas et un conseil pratique pour la suite de la procédure. A peu près une page en fait. Autant dire que cela vaut les 79 francs.

 

Et les inconvénients ? Bien sûr, il y en a. Premier exemple, lorsque vous recevez un conseil, débrouillez-vous avec ! Smartlex ne vous aidera pas dans la suite de la procédure et vous serez donc seul pour mettre en pratique les précieux conseils que vous aurez reçus. Il s’agit évidemment d’aller chercher plusieurs avis et de ne pas suivre aveuglement un conseil alors que d’autres peuvent être utiles.

 

Un second désavantage serait le fait qu’une question par e-mail est toujours moins claire et facile à  exprimer qu’une interrogation exprimée de vive voie. Et évidemment, la réponse aussi. Un formulaire ne peut évidemment pas tout couvrir de notre interrogation et de celles qui vont peut-être suivre plus tard.

 

Un site de conseils en ligne est donc bien pratique, mais pas infaillible. Alors, en ligne ou en chair et en os ?

Ähnliche Artikel