27.09.2011

Fête des vendanges de Neuchâtel 2011

Pour sa 86e édition, l'événement le plus incontournable du canton a pu profiter d'une météo favorable.

Le concept

Qui dans la région n’a jamais entendu parler de cette fête populaire qui réunit chaque année plusieurs dizaines de milliers de personnes en l’honneur de la récolte du raisin ? L’appel de la boisson connaît chaque année plus de succès que l’année précédente et se déroule la plupart du temps sans incidents, même si les urgences retrouvent leur quota de comas éthyliques et de blessés lors de bagarres.

 

Inauguration en fanfare

Avec ses cortèges, ses troupes de Guggenmusik et ses airs de foire, la fête a battu son plein dès son ouverture vendredi soir. Mais les réjouissances ne commencent vraiment qu’à  partir de 21h15 avec la parade de différentes troupes pour le grand cortège de Guggenmusik.

 

Démonstration cacophonique

Le lendemain, les enfants ouvrent les festivités avec leur cortège costumé qui traverse les rues de la ville, fermées pour l’occasion. En fin d’après-midi, la fête semble se vider de la majorité de ses forains, mais il s’agit ni plus ni moins que d’un mouvement de foule qui s’agglutine près du littoral pour la fameuse parade aérienne en l’honneur du millénaire de la ville de Neuchâtel, qui est aussi impressionnante que douloureuse pour les tympans.

 

Le grand concert cacophonique de Guggenmusik sur le thème de « L’évasion Magique » y succède de près et regroupe plus de 350 musiciens ayant paradé dans les rues pour le plus grand bonheur des amateurs rassemblés là .

 

Évasion Magique

Pour clôturer cette 86e édition, le traditionnel Corso Fleuri a enfin pu exhiber ses créations dont la conception aura pris plusieurs mois pour certains chars ainsi que le salut de Jelena, Miss Fête des Vendanges 2011 qui n’est pas passé inaperçu.

 

Ähnliche Artikel