25.06.2010

L’UE de la Jeunesse

Text by La redac'
Youth in Action, l'un des partenaires de Tink nous parlent de leur union au niveau europen

Du 7 au 12 juin 2010 à  Bonn – Allemagne

C’est lors d’une rencontre à  Lille en janvier 2010, que Nadia Bisang, responsable du domaine promotion et politique de la santé au sein du Conseil Suisse des Activités de Jeunesse(CSAJ) et Christina Plantz, collaboratrice de l’organisation transfer en Allemagne, eurent l’idée d’organiser un forum européen afin d’échanger les expériences qui sont faites par les associations de jeunesse dans le domaine de la promotion de la santé.

Le concept du projet ainsi initié, Christina Plantz, avec l’aide de Salvi Greco, membre d’une coopérative italienne, a ensuite réussi à  mettre en place ce forum d’une semaine qui s’est déroulé dans la banlieue de Bonn en Allemagne. C’est en définitif dans le cadre du programme Jeunesse en Action qu’a pu se concrétiser ce tout nouveau projet, Jeunesse en Action représentant le principal programme européen d’activités non-formelles pour la promotion de l’échange entre les jeunes en Europe. Les objectifs avoués de cette semaine consistaient surtout à  discuter de certains concepts touchant à  la promotion de la santé pour le travail avec les jeunes, de situer les besoins et les intérêts des organisations de jeunesse européennes et de développer des partenariats et des coopérations entre les associations présentes. A plus long terme, un réseau d’organisations européennes pourrait ainsi voir le jour.

15 personnes représentant 9 organisations différentes ont pris part à  ce forum, permettant ainsi aux participants d’évaluer et de découvrir les projets et activités réalisés dans le domaine de la promotion de la santé en Allemagne, en Italie, en Turquie, en Espagne, en Grande Bretagne et en Suisse.

A travers des séries d’ateliers et de discussions en groupes, le rôle des ONG en matière de promotion de la santé ainsi que leurs besoins a largement été abordé. Plusieurs idées de projets que pourraient bientôt réaliser en commun certaines associations ont également émergé durant cette semaine. La présentation du programme Voilà  du CSAJ avait entre autre pour but d’inspirer les autres organisations présentes. En effet, l’expérience de Voilà  dans le domaine de la promotion de la santé et de la prévention des dépendances chez les jeunes, sa structure et son organisation ont en effet été utilisées comme « best practices » pour présenter ce qui peut être réalisé sur un plan national.

Même s’il est encore trop tôt pour pouvoir évaluer les résultats et les effets de ce forum, tous les participants ont unanimement été d’avis qu’une meilleure collaboration entre organisations en Europe est nécessaire et qu’il est dans l’intérêt de tous d’y travailler dans le futur.

Espérons que ce forum puisse encourager d’autres organisations européennes à  rejoindre et renforcer un réseau naissant et que cette toute première initiative puisse trouver un écho au niveau européen.

Olivier Dumont

Chef ad interim du domaine promotion de la santé et politique de la santé

Ähnliche Artikel