Culture | 27.07.2015

La quarantième rugissante

Forte d'un jour supplémentaire, cette édition anniversaire du Paléo a ravi les foules avec sa programmation variée et ses stars internationales: Robbie Williams, Sting ou encore Johny Hallyday.
Le concert de Johny Hallyday a attiré les festivaliers le jeudi soir. Crédit: Christian Baudat

 

La 40ème édition du Paléo Festival s’est achevée hier soir. Robbie Williams, Sting ou Johnny Hallyday sont les nombreux artistes qui ont fait vibrer les quelques 270’000 spectateurs présents au fil des jours sur la plaine de l’Asse. Retour sur la semaine écoulée.

 

 

Pour célébrer son anniversaire, le Paléo Festival a commencé un jour plus tôt que d’habitude. Ainsi, ce n’est pas loin de 280 concerts et spectacles qui ont fait danser les 270’000 spectateurs présents durant ces sept jours. Et à  Daniel Rossellat de résumer la semaine écoulée en cinq mots : émotion, affection, amitié, partage et respect.

 

 

Des légendes sur scène

 

Robbie Williams, star de cette 40ème édition, a ouvert les festivités lundi soir. Les billets se sont arrachés en 20 minutes ! Et l’artiste britannique de 41 ans n’a pas déçu les quelques 38’000 spectateurs présents devant la grande scène avec son show grandiose.

 

 

Autre artiste anglais très attendu : Sting. Avec ses chansons « Roxanne » et « Message in the Bottle », l’ancien chanteur de The Police a fait danser les festivaliers, malgré la pluie et la boue. L’english man in New-York a offert à  Paléo un magnifique concert en présentant ses plus grands succès devant une foule mouillée mais conquise.

 

 

Johnny Hallyday, tête d’affiche de jeudi soir, a quant à  lui confirmé qu’il est bel et bien resté vivant. 19 ans après son fameux « Bonsoir Genève », il a fait son grand retour sur la plaine de l’Asse et a enchaîné ses succès dans son spectacle très rock.

 

 

Finalement, samedi soir la plaine de l’Asse a pris des airs de Woodstock. Avec Joan Baez, Patti Smith et Robert Plant, les festivaliers ont replongé avec nostalgie dans les années 1970. Emotions et souvenirs ont marqué cette soirée.

 

 

Ainsi, cette 40ème édition a été riche en découverte musicale, bonne humeur et évidemment, avec beaucoup de pluie !