Culture | 03.08.2014

Les mascottes du Rock Altitude Festival nous dévoilent tout

Texte de Vincent Allemandet | Photos de DR
Du 14 au 16 août, le Rock Altitude Festival prend ses quartiers au cS«ur de la ville du Locle. Pas moins de vingt groupes vont suer sang et eau pour retourner la patinoire communale.
Les deux trublions du Rock Altitude, Dr Chapute et Jean-Bryan: "La patinoire du Locle est un endroit parfait pour dresser le nouveau temple de la messe annuelle du rock'n roll qui sent un peu des dessous de bras."
Photo: DR

Dans une semaine, le top départ de la neuvième édition du Rock Altitude festival sera donné. Les terres Locloises vont une fois de plus trembler sous les décibels. Afin de prendre toute la mesure de cette grand-messe du stupre et du bon gout, Tink.ch est allé à  la rencontre des deux trublions du rock, mascottes du festival, les biens nommés Dr Chapute et Jean-Bryan. Le temps d’un bain, ils ont gentiment accepté de répondre à  nos questions. Une interview aussi moussante que déconnante.

 

 

Messieurs, nous vous retrouvons pour la nouvelle édition du Rock Altitude Festival. La 9ème tout de même, vous commencez à  prendre de l’âge. Pas trop fatigués de tout ça?

Non, pas du tout. On vous rappelle quand même qu’il y a neuf ans, nous avons vendu notre âme au malin et que sommes dès lors devenus immortels! De ce fait, la fatigue ne nous atteint plus. Qui plus est, avec la programmation démentielle de cette année, il n’y a aucune raison de ressentir le moindre coup de pompe!

 

 

Justement, parlons un peu de la programmation. Elle propose un panel plutôt large de styles musicaux, une volonté affirmée de se diversifier?

Dès ses débuts, le festival a toujours été très éclectique, avec la volonté de présenter un jeudi sous le signe de la découverte, un vendredi entièrement dédié au hard, et un samedi plus popisant! Mais il est vrai que cette année la programmation est clairement très diversifiée, puisqu’on passe sans vergogne de l’éléctro au hardcore chaotique, sans oublier une bonne dose de trip-hop, de stoner et de pop-rock du plus bel effet.

 

 

Et au milieu de ces joyeusetés et autres orgasmes auditifs, des noms à  retenir en particulier?

Absolument. Le jeudi, on attend beaucoup de la prestation de The Glitch Mob, qui va délivrer un set éléctro à  faire danser les culs-de-jatte. Mais aussi de la puissance de feu de Truckfighters, des petits génies scandinaves du stoner. Le vendredi, la tête d’affiche est sans conteste Down, dont le frontman est Phil Anselmo, ancien chanteur de Pantera, qu’on ne présente plus. Le groupe propose un set stoner/sludge complètement groovy et ultra-puissant. N’oublions pas non plus les monstrueux Converge, qui depuis vingt ans atomisent toutes les salles de la planète avec leur hardcore démentiel de violence. On aura aussi l’honneur d’accueillir la nouvelle sensation heavy-rock, les Américains de Red Fang, qui distilleront leurs tubes plus entêtants les uns que les autres. Pour le samedi, on ne peut que se réjouir d’admirer Skye Edwards, la magnifique voix de Morcheeba avec son trip-hop soul complètement ensorcelant. La Suisse sera aussi à  l’honneur cette année avec Kadebostany, qui sont en train de faire un carton partout en Europe avec leur trip-hop aux accents cold-wave.

 

 

Au Rock Altitude festival, la bière coule à  flot (nos rédacteurs en ont d’ailleurs fait les frais l’année passée). Existe-t-il un moyen de changer les citrouilles en carrosses afin de rentrer chez soi sain, sauf et ivre?

Il est vrai que l’ivresse est une condition sine qua non pour assister aux concerts dans les meilleures conditions! Il va sans dire que la meilleure solution est de profiter de notre camping entièrement gratuit situé à …100 mètres de l’entrée principale, avec possibilité de s’abreuver, de déjeuner et de se doucher. Sinon, nous disposons d’un service de bus gratuits, qui vous ramèneront chaque soir en toute sécurité dans vos pénates. Les bus partent de la patinoire et passent par la Chaux-de-Fonds et Neuchâtel. Tous les horaires et arrêts sont sur le site internet du festival.

 

 

C’est le cas depuis le début de l’aventure Rock Altitude et pourtant nous n’avons pas encore osé poser la question: organiser un festival estival au cŠ«ur d’une patinoire, c’est un pari couillu ou juste un trip de piliers de comptoir ?

Un peu des deux à  vrai dire. Il s’est vite révélé que cet endroit était parfait pour devenir le nouveau temple de la messe annuelle du rock’n roll qui sent un peu des dessous de bras. En effet, la patinoire bénéficie d’une magnifique charpente en bois qui offre une protection en cas d’intempéries, mais qui reste ouverte sur les côtés, afin de garder un esprit open-air. Et tout ça, à  près de 1000 mètres d’altitude au milieu des sapins.

 

 

Moyennant une pinte, nous vous laissons le mot de la fin:

Nous nous réjouissons terriblement d’accueillir la horde 2014 de festivaliers, pour une 9ème édition qui s’annonce d’ores et déjà  comme un cru exceptionnel. Nous vous rappelons que nous serons présents sur le site pour toute la durée du festival, n’hésitez pas à  nous solliciter pour une petite photo ou plus si entente… Merci à  Tink.ch.