Culture | 01.07.2014

Les pieds dans l’eau dans la cité du Soleil

Texte de Lauriane Genoud
Du 27 au 29 juin à  Sierre, sur les bords de la Géronde, a eu lieu le Week-end au bord de l'eau. Un festival incontournable au cS«ur de la « Cité du soleil ».
Le cadre au bord du lac de Géronde est l'atmosphère idéale pour se sentir déjà  en vacances. Photo : © Week-end au bord de l'eau

Du 27 au 29 juin à  Sierre, sur les bords du lac de Géronde, l’ambiance était bon enfant au Week-end au bord de l’eau. Le soleil, si présent dans la région d’habitude, a fait son timide tout au long du festival, mais sans entacher la chaleur et la joie bien présentes chez les festivaliers.

 

Des airs de tous les horizons

Samedi, les festivités ont commencé gentiment mais avec pep’s grâce au Bal 2 vieux qui, malgré l’âge certain des DJ’s, a fait danser les spectateurs de 7 à  77 ans sur des airs modernes et entraînants. Les concerts n’ont ainsi pas déçus ce samedi soir, ni le reste du week-end d’ailleurs. Samedi, des Etats-unis à  l’Afrique du Sud, en passant par la Bulgarie ou la Slovaquie, des groupes des quatre coins du monde se sont succédé, tels que Gramatik, Kadebostany, Sarah Quartetto, Synapson, Karocel pour n’en citer que quelques-uns.

 

Le dépaysement ne se trouvait pas seulement sur scène mais aussi sur les écrans qui diffusaient les matchs de la Coupe du Monde (Brésil-Chili et Colombie-Uruguay). Entre les « goaaaaaal » des supporters et les cris animés du public, deux ambiances étaient palpables sur les rives. Les esprits des festivaliers étaient bels et bien tournés dans la même direction : profiter et se faire plaisir dans un environnement atypique.

 

Dépaysement au cŠ«ur du Valais

Durant le week-end, de multiples activités étaient organisées par les étudiants de l’Hes-so de Sierre pour combler petits et grands : une chasse au trésor sur les rives, avec de nombreux prix attractifs à  gagner, une balade en pédalo à  travers le lac suivie d’une dégustation dans la nature, des tournois de pétanque, un espace dédié aux enfants pour la création de ballons-lampions afin d’illuminer la soirée et même une aire détente destiné aux massages ! Un camping était également prévu non loin du site du festival pour les routards mélomanes.

 

Le cadre au bord du lac de Géronde est l’atmosphère idéale pour se sentir déjà  en vacances : posés sur des transats les orteils en éventail, un mojito à  la main, des airs électro-latinos de Soul Minority dans les oreilles, les festivaliers ne pouvaient qu’avoir l’impression d’être sur une plage exotique.