10.04.2014

Une formation de premier plan

Le réseau d'entreprises formatrices fribap a pu fêter dignement ses 7 ans d'activités en présence d'une septantaine d'intéressés le 1er avril dernier.
Bruno a trouvé un poste d'apprentissage de praticien en pneumatiques AFP grâce à  fribap.
Photo: service presse fribap

« Fribap est un modèle à  succès. Tant l’apprenti que le patron sont gagnants ! », témoigne l’apprenti employé de commerce Mathieu Gauss, 20 ans, lors de l’assemblée générale de fribap, le 1er avril dernier. La firme a profité de cette occasion pour fêter sa septième année d’activité. Sur la liste des invités figuraient notamment Beat Vonlanthen, président du Conseil d’Etat fribourgeois ainsi que Christophe Nydegger, directeur du Service de la formation professionnelle pour le canton de Fribourg.

 

La structure du réseau d’entreprises formatrices fribap consiste à  libérer une firme des tâches administratives, à  coacher le jeune apprenti et effectuer tout le suivi durant sa formation. « Avec fribap, tout est plus simple ! », s’exclame joyeusement Christian Perriard, patron de la menuiserie Termobat SA, qui a déjà  formé deux apprentis dans son entreprise basée dans la Broye fribourgeoise. Stéphane Ducret, 21 ans, n’en pense pas moins : « Le suivi est très régulier, des cours d’appui sont mis à  la disposition de ceux qui en auraient besoin. » L’apprenti apprécie également la bonne communication au sein du réseau : « Toutes les informations sont transmises ultra-rapidement! »

 

La firme fribourgeoise gardera le même visage pour les années à  venir, puisque tous les membres du comité, ainsi que le président continueront l’aventure pour 24 mois au moins. « Nous sommes un groupe soudé, tout le monde s’entend bien. La preuve, personne ne m’a remis sa démission ! », sourit Hugo Fasel, cofondateur de fribap et président du comité.

 

Installée à  Guin, dans le nord du canton de Fribourg, fribap engage aussi bien des apprentis francophones que germanophones, bilinguisme cantonal oblige. Créé en 2007 dans le district de la Singine, le réseau s’est étendu sur l’ensemble du canton.

 


 

fribap en chiffres

 

54: le nombre d’apprentis actuellement en formation chez fribap

53: le nombre de jeunes s’étant présenté aux examens finaux depuis la création de la firme en 2007

51: le nombre de jeunes ayant réussi leurs examens finaux depuis 2007 (avec CFC ou AFP)

200: le nombre de dossiers de candidatures que reçoit fribap chaque année

20-25: le nombre de candidats qui ont la chance de signer un contrat d’apprentissage avec fribap

84: le nombre d’entreprises partenaires de fribap

 

Dans le canton de Fribourg, on compte à  peu près 3000 entreprises aptes à  former des apprentis.  Plus d’un tiers d’entre elles ne le font pas, ce qui constitue un potentiel de recrutement pour les 3 collaborateurs de fribap. Cinquante-trois nouvelles entreprises se sont lancées pour la première fois dans la formation cette année, grâce au soutien de fribap.

 

Ähnliche Artikel