Politique | 07.04.2014

Lausanne: La tour Taoua vue par les habitants du quartier

A quelques jours de la votation communale du 13 avril, Tink.ch a été à  la rencontre des habitants du quartier de Beaulieu, à  Lausanne, pour recueillir leurs impressions concernant la construction de la tour Taoua. Entre intérêts commerciaux, aspects esthétiques et réponse face à  la crise du logement, les avis divergent.
Entre partisans de la modernité ou bénéficiaires commerciaux et opposants à  une construction inesthétique, les avis autour de Taoua divergent. Réponse le 13 avril.
Photo: Site officiel de la Ville de Lausanne René Schaller, boucher, bénéficiera certainement d'une clientèle supplémentaire grâce à  Taoua. C'est pourquoi il vote oui. Comme beaucoup, Patricia trouve que Taoua est une mauvaise réponse au problème des logements à  Lausanne. Retraitée, Marceline Peclard pense que Taoua n'est qu'une histoire d'argent et refuse que cette tour ne vienne envahir son quartier. Rosalma est favorable aux diverses utilités qu'aura la tour Taoua et pense qu'il faut cesser de mettre un frein aux projets novateurs. Photos: Olia Marincek

Les Lausannois sont invités à  se rendre aux urnes dimanche prochain pour se prononcer sur la construction de la tour Taoua. Cette dernière, si elle est acceptée, aura des répercussions importantes et inévitables dans le quartier de Beaulieu, à  commencer par le chantier qui servira l’élaboration de l’édifice de 27 étages et de ses espaces verts environnants. Depuis plus de deux semaines, des ballons permettant aux habitants de visualiser la hauteur et l’espace occupé par cette tour flottent au vent. Chez les habitants du quartier, ce projet divise. Petit tour d’horizon.

 

 

 

René Schaller, 65 ans, boucher, est favorable à  la tour Taoua qui augmentera certainement sa clientèle

« A mon avis, ce projet ne répond pas à  un besoin, il s’agit plus d’une question de prestige. Cela va attirer du monde, notamment des touristes. C’est l’argument auquel je suis le plus sensible car cela donnerait un petit plus au quartier de Beaulieu, surtout à  la suite de tout ce que l’on a entendu de négatif au sujet du Comptoir. Pour le côté esthétique de la tour, je la trouve un peu carrée et pas forcément très belle. J’imaginais quelque chose d’un peu plus futuriste. Le 13 avril, je vais voter oui quand même, pour aller de l’avant. Si ce projet se réalise vraiment, imaginez le monde qui va venir voir cela ! Il y aura donc aussi des conséquences sur place pour les commerçants, c’est inévitable. »

 

 

 

 

 

 

Patricia Hunziker, 60 ans, sans emploi, est opposée à  Taoua en raison de sa réponse insuffisante au besoin en matière de logement

« Je suis contre, parce que ce n’est franchement pas beau et mal situé. Au niveau du besoin auquel ce projet est censé répondre, le fait qu’il n’y ait qu’une toute petite partie consacrée aux appartements à  loyers modérés me dérange, car ce n’est de loin pas suffisant par rapport aux besoins de la Ville. Si davantage de logements à  prix accessibles avaient été prévus, j’aurais dit oui. Mais puisque ce n’est pas le cas, le 13 avril, je vais voter non. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marceline Peclard, 82 ans, retraitée, refuse Taoua pour son manque d’esthétisme et ses répercussions dans le quartier

« Personnellement, je suis contre, d’abord car ce n’est pas esthétique, et ensuite car il n’y a pas assez d’appartements à  loyers abordables prévus dans ce projet. Cela risque aussi de faire augmenter les loyers dans le quartier. En plus, vu la hauteur de la tour, cela risque d’avoir un impact sur l’ensoleillement des habitations en contrebas. Ce projet est basé sur une histoire de gros sous, et non sur une vraie volonté d’améliorer la vie des Lausannois. De ce fait, je vais voter non le 13 avril. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rosalma Ghelfi, 48 ans, soutient Taoua parce qu’il faut densifier et aller de l’avant

« Les arguments des « contre » sont très affectifs, alors que ce projet répond à  un besoin car Lausanne n’a plus de zones constructibles. Il faut des logements, il faut densifier, mais aussi procurer des espaces hôteliers, comme ce sera le cas pour Beaulieu avec la tour Taoua. Avec des bureaux, ainsi que des salles pour l’école de la Source, cela sera un bon compromis. Au niveau des conséquences touristiques, je pense qu’il y a plein de possibilités, comme un restaurant panoramique en haut de la tour. J’ai déjà  voté et j’ai voté oui, pour les raisons mentionnées ci-dessus, et parce qu’il faut aller de l’avant et non toujours mettre un frein aux projets novateurs. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sophie, 24 ans, étudiante, est favorable à  une construction qui dynamise le quartier mais n’apprécie pas l’esthétique de Taoua

« C’est plutôt une bonne chose car, à  Beaulieu, il n’y a pas énormément de commerces. Peut-être que cela va dynamiser le quartier. Ici, il y a seulement deux lignes de bus, donc ce serait bien que le quartier soit un peu plus vivant, comme d’autres quartiers de Lausanne. Je suis donc d’accord pour une idée de construction sur ce site qui permettrait de donner un nouveau souffle au quartier, mais un peu moins d’accord pour une tour. Quelque chose de plus esthétique me plairait plus. Ça ne sera donc ni oui ni non, car je n’arrive pas à  me prononcer. »