Sport | 19.02.2014

Pour sauter comme les pros

La deuxième journée découverte et initiation au ski et snowboard freestyle s'est déroulée le 15 février, au Lac Noir à Fribourg. Rencontre avec l´un des organisateurs et avec Nando Lehmann, jeune prodige parmi les meilleurs freestylers du canton.
  • Assurer une position stable sur toute la durée du saut est essentiel.

    Photo: - 1 / 10

  • Ce courageux jeune freestyler saute sur le tremplin métalique avec de la maîtrise.

    Photo: - 2 / 10

  • Figure exécutée parfaitement par ce snowboarder.

    Photo: - 3 / 10

  • Le défi d'un saut, ici recroquevillé, consiste à bien atterrir.

    Photo: - 4 / 10

  • Même en étant jeune, on peut faire un bon saut avec un peu de technique.

    Photo: - 5 / 10

  • Nando Lehmann effectue un périlleux arrière.

    Photo: - 6 / 10

  • Un beau saut réalisé par ce skieur.

    Photo: - 7 / 10

  • Un jeune apprend à faire un saut à 360°.

    Photo: - 8 / 10

  • Un skieur slide sur une barre métallique.

    Photo: - 9 / 10

  • Un snowboarder slidant sur une barre métallique.

    Photo: - 10 / 10

A l’occasion de cette journée de d’initiation au ski et snowboard freestyle, une vingtaine de sportifs ont pu s’essayer à quelques figures ou sauter sur des tremplins en neige, sous l’oeil attentif des professionnels. Les participants se sont éclatés toute la journée au son des vieux tubes de rock passés dans le petit bar du Rock’n’Rohr, situé à deux pas du snowpark.

Simon, l’un des organisateurs, explique le succès de cette formation: « Pouvoir participer en toute en sécurité tout en profitant de conseils professionnels est enthousiasmant. » L’organisateur eu un bon retour de la part des participants lors de la première journée. « Les gens sont toujours contents de venir au snowpark !» Selon Simon, le freestyle est un loisir pratiqué par de nombreux skieurs ou snowboarders, jeunes ou adultes.

Un sport, une passion

« J’ai du plaisir à venir ici pour transmettre aux enfants et aux adultes les techniques de bases pour bien sauter », témoigne Nando Lehmann, jeune prodige de 17 ans qui compte parmi les meilleurs freestylers du canton de Fribourg. «J’ai appris à skier quand j’étais très jeune», raconte-t-il. « A l’époque, il n’y avait pas de snowpark au Lac Noir, alors j’essayais des figures tout seul sur les pistes. » Sans installations appropriées, l’apprentissage n’était pas chose simple. « Parfois, ça marchait, d’autres fois pas. Plus tard, je me suis rendu dans des snowparks sur d’autres domaines skiables pour peaufiner mes sauts. »

Apparu en 1990 et issu du rapprochement de diffèrentes disciplines comme le ski de bosses, le half-pipe ou le saut acrobatique, le freestyle consiste à effectuer des figures à partir de tremplins en neige ou de structures métalliques. Il est généralement pratiqué dans des snowparks, emplacements spécifiquement aménagés à cet effet.

Ähnliche Artikel