Culture | 03.12.2013

J.Cole s’empare du public lausannois aux Docks

Texte de Jorel Towa | Photos de Jorel Towa
Le 29 novembre, le rappeur J.Cole était de passage sur la scène des Docks de Lausanne lors de sa tournée européenne. Pour sa première apparition dans le canton de Vaud, le public romand a pu vivre un concert exclusif du natif de Francfort.
Après son concert, J.Cole laisse l'image d'un artiste passionné, mais surtout plein de respect pour son public.
Photo: Jorel Towa

«You have to hurt in order to know, Fall in order to grow, lose in order to gain, besause most of life’s lessons are learned in pain». Accompagné d’un véritable orchestre, ils n’étaient pas moins de huit sur scène pour faire oublier aux spectateurs le froid externe tout en passant une soirée mémorable. Dj, chanteuses, batteur, bassiste et pianiste, J. Cole, Jermaine Lamarr Cole de son vrai nom, nous rappelle pourquoi il fut le premier artiste à  signer sous le label d’un certain… Jay Z. Grâce à  une présence scénique comme en voit rarement dans le hip hop new school, le public a largement contribué à  l’enthousiasme de l’artiste lors de chaque morceau.

 

«Vous me donnez l’impression d’être Jay-Z»

En plein milieu du live, c’est avec humour que J.Cole nous a présenté Bas, un artiste qui a récemment signé sur le label du rappeur, avant d’interpréter en duo le titre phare de son protégé, «Lit». Durant tout le concert, c’est avec émotion qu’il a choisi de s’adresser à  son public. Il a salué son admiration pour leurs connaissances des paroles et de la mélodie en ajoutant : « Parfois, vous me donnez l’impression d’être Jay Z.. où presque ».

 

Dans son Amérique résidentielle, lors des concerts où il se sent proche du public, J. Cole a pour habitude de demander à  la foule les chansons qu’elle souhaite entendre. Chose promise, chose due, il a enchaîné les réponses aux demandes du public au milieu des cris de la foule. Après 1 heure 15 de concert, il a clôturé sa prestation en descendant de la scène pour serrer des mains et signer des autographes. Les fans ont apprécié ce geste qu’ils n’ont cessé de commenter à  la sortie des lieux. Considéré comme l’un des futurs noms du rap new school, J.Cole a laissé l’image d’un artiste passionné et dévoué, qui aime et respecte son public.