Culture | 11.12.2013

Dans l’univers de Ayo

Texte de Ashley Bandade | Photos de Ashley Bandade
Le 6 décembre, Ayo était aux Docks de Lausanne pour la sortie de son dernier album "Ticket of the World".
  • © Ashley Bandade

    Photo: - 1 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 2 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 3 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 4 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 5 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 6 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 7 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 8 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 9 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 10 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 11 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 12 / 13

  • © Ashley Bandade

    Photo: - 13 / 13

Folk, soul et rap: trois styles musicaux différents mais qui définissent au mieux l’univers de la chanteuse Ayo. Reconnue internationalement grâce à son titre « Down on my knees » sorti en 2005, l’artiste échange aujourd’hui le folk qui l’a fait connaître pour le rap et la soul qu’elle a aimé autrefois. Le 6 décembre, c’est aux Docks qu’elle a choisi de nous montrer de nouvelles facettes de sa personnalité, en nous présentant son dernier album « Ticket of the World », sorti en octobre de cette année.

Enjouée et souriante tout au long de sa prestation, la jeune maman de 33 ans a su charmer son public en s’exprimant en français à plusieurs reprises, ainsi qu’en gardant l’énergie positive retrouvée dans ses textes, comme dans « Run ». Entourée de très bons musiciens polyvalents, choriste et guitariste pour l’un, pianiste et trompettiste pour l’autre, Ayo a fait passer au public un agréable moment en sa compagnie dans la salle de concert lausannoise.

Ravis de la voir se produire en Suisse, ses fans se sont empressés de lui offrir des présents et de la remercier lorsqu’elle les a surpris par son apparition dans la foule alors que ses musiciens enchaînaient à tour de rôle des solos pour distraire les spectateurs. Une jeune fille a confié attendre ce concert depuis très longtemps et être heureuse de voir la chanteuse si naturelle et disponible pour son public. Elle a même rendu un hommage à Nelson Mandela qui prônait, tout comme elle, l’unité et la paix.