Culture | 13.11.2013

Cliftown Films présente sa soirée de courts-métrages, KUR !

Texte de Antoine Barizzi | Photos de DR
Nouvelle association, nouveau projet : le 8 novembre, Cliftown Films a organisé sa première soirée de projection de courts-métrages intitulée KUR! à  la salle de spectacle de Fontainemelon. A l'affiche, des productions essentiellement neuchâteloises. De la comédie au fantastique, il y en a eu pour tous les goûts.
Du suspense, de l'effroi, mais surtout des rires, voici ce que la programmation de KUR ! a suscité chez les spectateurs.
Photo: DR

Les lumières se tamisent, s’éteignent, le silence se fait et le projecteur s’enclenche. Du suspense, de l’effroi, mais surtout des rires, voici ce que la programmation de KUR ! a suscité chez les spectateurs. Il s’agit du premier événement culturel réalisé par Cliftown Films. Cette jeune association neuchâteloise a été crée le 6 juin 2013. Elle a vu le jour à  la suite d’une soirée de projections organisée par un groupe d’amis, en 2012. L’objectif de ce rendez-vous est de promouvoir la production cinématographique cantonale. Découverte.

 

Entre trash, comédie et web-série

Une dizaine de courts-métrages, d’une minute 30 à  30 minutes, ont été projetés durant la soirée, organisée en trois parties. Les deux premières comprenaient les courts-métrages standars et la dernière partie, adressée à  un «public averti», regroupait les deux courts-métrages à  caractère plus «trash».

Employé du mois d’Olivier Béguin a décroché la palme du rire. Cette comédie fantastique pousse les portes du pôle emploi des créatures en quête de reconversion. Zombies, vampires et diables sont forcés de s’essayer à  des métiers plus «humains». Vainqueur du prix de l’innovation lors du Festival du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF), ceci démontre le génie de cette production neuchâteloise.

Pour sa part, Cliftown Films a diffusé les premiers épisodes de la saison 2 de La Vie Zolie, web-série humoristique produite par les instigateurs de l’association. On y suit les aventures de Marcus et Gontrand, compères peu loquaces et amateurs de bonne liqueur.

Deux vidéos de promotion ont également été diffusées, l’une pour Au nom du jeu, web-série qui sera diffusée début 2014 et l’autre pour Un équipage vaudruzien qui participera au 4L trophy, rallye humanitaire afin de fournir du matériel scolaire à  Marrakech.

 

Un premier succès pour Cliftown Films

Au final, l’événement aura réuni une centaine de proches, amis et curieux. Malgré quelques petits soucis techniques en deuxième partie de projection, vidéo sans le son ou saccadées, tout s’est vite réglé et très bien déroulé. A l’entracte, le restaurant Les Toiles avait préparé et mis à  disposition de l’association des verrines courge-foie gras et divers feuilletés offerts aux spectateurs. Les membres, quant à  eux, ont vendu pâtisseries et sandwichs pour soutenir l’association. Face à  ces mets, entre deux conversations, on pouvait entendre « ils auraient mérité la venue de 300 personnes », capacité d’accueil de la salle de Fontainemelon. La soirée et l’association affiche un bilan positif.

 

À l’origine de Cliftowns Films

Pour Cliftown Films, tout a débuté par une web-série policière éponyme imaginée par deux amis du Val-de-Ruz. Elle compte déjà  deux saisons et un épisode pilote pour la troisième. Devant l’ampleur prise par celle-ci, ses créateurs, Jeremy Rossier et Stéphane Pellaton, ont décidé de se décliner en fondant cette association, et les projets pleuvent. Cet été, suite à  la constitution de l’association, le tournage de la saison 2 de La Vie Zolie a démarré. L’association a également été mandatée pour filmer le concert du Wind Band le 19 septembre à  la salle de théâtre d’Arc-en-Scène à  la Chaux de Fonds et s’est attelée à  l’organisation de sa soirée de courts-métrages.

L’été 2014 sera dédié au tournage de la saison 3 de Cliftown : Enquêtes spéciales, réalisé par un certain Arnaud Baur, connu et primé pour son court-métrage La dame blanche. D’ici là , d’autres projets viendront étoffer l’agenda de Cliftown Films qui prévoit déjà  de renouveler l’évènement KUR ! l’année prochaine.