Sport | 07.08.2013

Les coursiers font la fête à Vidy

Texte de Joëlle Misson | Photos de Joëlle Misson
Les coursiers ont fête la fin du Championnat le 4 août au soir aux Pyramides de Vidy. Retour en images.
  • Beaucoup ont opté pour la méthode la plus pratique: scotcher le plan sur leur guidon

    Photo: - 1 / 17

  • Les coursiers ont fait la fête dimanche soir aux Pyramides de Vidy

    Photo: - 2 / 17

  • Les coursiers déplacent le jump au bout du pont

    Photo: - 3 / 17

  • Plusieurs ont osé la descente depuis le haut de la pyramide jusqu'au jump. Et hop dans le lac!

    Photo: - 4 / 17

  • La descente est rapide, mais les coursiers ont l'habitude

    Photo: - 5 / 17

  • "Une fille, une fille!" Celle-ci s'est risquée au plongeon à vélo

    Photo: - 6 / 17

  • Le saut à vélo a laissé place à quelques charmantes figures, préméditées ou non

    Photo: - 7 / 17

  • Le saut à vélo a laissé place à plusieurs charmantes figures, préméditées ou non

    Photo: - 8 / 17

  • Les vélos posés, les coursiers reposés

    Photo: - 9 / 17

  • Dimanche soir, plusieurs ont profité du beau temps pour s'octroyer un petit plongeon dans le lac

    Photo: - 10 / 17

  • Coursier à vélo, plus qu'un métier, une vraie communauté

    Photo: - 11 / 17

  • Les tatouages ornent les corps de bon nombre de coursiers du monde

    Photo: - 12 / 17

  • Canaillou, la mascotte des coursiers

    Photo: - 13 / 17

  • Lisa Schroeter, 3ème du classement féminin. Photo: © CMWC2013

    Photo: - 14 / 17

  • Josephine Reitzel remporte son 3ème prix mondial cette année Photo: © CMWC2013

    Photo: - 15 / 17

  • Les lauréats: Austin Horse (NY) et Joséphine Reitzel (CH) Photo: © Droits réservés

    Photo: - 16 / 17

  • Un prix a aussi été distribué à la meilleure prestation effectuée en tandem

    Photo: - 17 / 17

Après 5 jours de compétition alliant tricks freestyle et course dans la Cité lausannoise, une petite fête bien méritée s’imposait pour les coursiers du monde rassemblés à Lausanne. Ce qu’ils ont fait. Dimanche soir 4 août, ils étaient tous rassemblés aux bord du lac Léman, aux pyramides de Vidy pour s’octroyer une fin de Championnat en beauté. Hormis ceux dont les horaires d’avion ou de train les obligeait à partir très vite, tous étaient là pour faire un petit plongeon, avec ou sans vélo, manger une pizza ou un menu vegan, assister à la remise des prix, et faire la fête jusqu’au bout de la nuit. « Chistole! » comme on dirait en bon langage de coursier.

Ähnliche Artikel