Sport | 07.08.2013

Un parcours fait de hauts et de bas

Texte de Joëlle Misson | Photos de Joëlle Misson
Vous les avez sûrement croisé à  Lausanne: le Championnat mondial des coursiers à  vélo en images.
  • La ville de Lausanne propose des dénivellés plutôt intéressants pour les cyclistes

    Photo: - 1 / 18

  • Le virage au début du Pont Bessières

    Photo: - 2 / 18

  • Des bénévoles sont là pous assurer la sécurité des piétons

    Photo: - 3 / 18

  • Ce coursier s'arrête pour étudier son plan

    Photo: - 4 / 18

  • On s'arrête, on descend de son vélo, on monte les escaliers, et on repart!

    Photo: - 5 / 18

  • Le checkpoint au bas de la rue de l'Industrie. Attention aux vélos dans ce coin-là!

    Photo: - 6 / 18

  • On remonte et on se prépare à la montée

    Photo: - 7 / 18

  • Le staff et les bénévoles sont aimable et jouent le jeu

    Photo: - 8 / 18

  • Les coursiers ont une feuille sur laquelle on note la confirmation de la livraison effectuée

    Photo: - 9 / 18

  • "Ou est passé mon vélo?" En voilà un qui n'a pas cadenassé son engin

    Photo: - 10 / 18

  • Heureusement, on le lui ramène asez vite

    Photo: - 11 / 18

  • Les membres du staff aiguillent parfois les coursiers

    Photo: - 12 / 18

  • L'arrivée à la Place du Château

    Photo: - 13 / 18

  • A la Place du Château, les vélos sont alignés les uns aux autres pendant que les coursiers se restaurent

    Photo: - 14 / 18

  • Sur la place du Château, l'ambiance est animée. Un checkpoint s'y trouve aussi.

    Photo: - 15 / 18

  • C'est la fin du parcours pour ce coursier

    Photo: - 16 / 18

  • Certains coursiers ont concouru en tandem: une difficulté supplémentaire

    Photo: - 17 / 18

  • Le Zhawaii: les coursiers sont déjà en mode "chistole" la course terminée

    Photo: - 18 / 18

Du 31 juillet au 4 août 2013 à Lausanne, les coursiers du monde entier ont pris d’assaut la ville. Dans un parcours fermé au départ de la Place du Château, les coursiers sont descendus jusqu’à La Cathédrale, le Pont Bessières, sont remontés la rue de l’Industrie jusqu’au Vallon. En bref, ils ont parcouru les meilleures montagnes russes de Lausanne à bord de leur vélo, parfois même en tandem. Ils ont effectué des livraisons aux différents checkpoint, ont monté des escaliers, se sont parfois fait piquer leur vélo, ont descendu la ville à grande vitesse sans oublier de reprendre leur souffle à la montée.

Ähnliche Artikel