Culture | 23.07.2013

Découvertes musicales et surprises de l’Océan Indien

Pour cette deuxième journée du Paléo Festival, heureusement pas une goutte de pluie n'a gâché les festivités. Soleil et chaleur estivales étaient au rendez-vous.
Le son des guitares et l'énergie débordante des Anglais de Arctic Monkeys ont fait danser et vibrer les festivaliers. Billy Corgan et les Smashing Pumpkins ont aussi fait gronder leurs guitares dans la plaine de l'Asse. Pour la deuxième soirée du festival, la pluie ne s'est heureusement pas invitée de nouveau. Photos: Maxime Lonfat

Si Danko Jones ouvre le bal sur la grande scène et réchauffe les festivaliers, c’est bien le groupe Arctic Monkeys qui enflamme la plaine de l’Asse le 24 juillet.

 

Entre la grande scène…

Sous la pleine lune et dans la douceur de la nuit, le son des guitares et l’énergie débordante du groupe anglais fait danser et vibrer les festivaliers. Un groupe charismatique, une puissance musicale et une voix exceptionnelle, un beau succès et une belle claque musicale lors de cette soirée! Et pour garder cette énergie électrique, les notes finales de cette soirée sont apportées par le groupe américain The Smashing Pumpkins. Un rock puissant et efficace devant une plaine de l’Asse noire de monde.

 

… et les découvertes

Mais le Paléo, c’est aussi partir à  la découverte des autres scènes et connaître les étoiles montantes et les pépites dénichées par le festival. Loin de la foule serrée devant la grande scène, une jeune festivalière nous confie son enthousiasme: «Une belle soirée! Avec Arctic Monkeys mais aussi avec deux surprises: Beach House et Lescop».

 

Belle surprise, le groupe flamand School is Cool et sa musique pop baroque pleine de malice, inventive et aux mélodies orchestrales, brille en fin de soirée. Si au début du concert, il n’y a que quelques timides spectateurs, le dynamisme du groupe séduit rapidement et déchaîne le public. Au fil des chansons, de nombreux festivaliers curieux et enthousiastes rejoignent le mouvement. Un concert pour un final sous le signe de la bonne humeur et de la danse, alors qu’au loin grondent les guitares de The Smashing Pumpkins. Les propos recueillis d’une spectatrice surprise par la prestation du groupe flamand, résume bien le ton du concert: «School is Cool, un groupe qui donne la pêche, frais et avec du peps!»

 

Ambiance exotique

En plus des découvertes musicales, le Paléo Festival c’est aussi l’occasion de plonger dans une autre culture. Alors cette année, direction l’Océan Indien! Un vent d’exotisme souffle sur le festival et invite les visiteurs à  découvrir les richesses culturelles et culinaires des îles: Un peu à  l’écart et bien loin de la foule de la grande scène, le Village du Monde propose une musique plus intimiste et aux tons colorés de l’Océan Indien. Et c’est dans la douceur estivale que la musique du Zimbabwe de Mokoomba fait chanter et danser le public ce soir. Et sur ces notes de musique qui s’échappent dans la douceur de la soirée, les festivaliers sont également invités à  savourer des mets parfumés. Les odeurs d’épices, de fruits exotiques et de pâtisseries sud-africaines flottent dans la douceur de l’air et les papilles sont à  la fête!

 

Finalement, la force du Paléo, c’est ce mélange d’artistes qui foulent la grande scène et d’étoiles montantes qui n’attendent que de briller et de partager leur musique.