Culture | 14.06.2013

Parenthèse champêtre

Ceux qui en ont fait l´expérience le savent: assister à un festival est souvent synonyme d´immersion totale dans un autre univers, éphémère mais bien réel le temps que dure l´évènement. Au pied des montagnes, le Greenfield assure le dépaysement tant par sa localisation que par l'originalité de ses festivaliers. Ils sont près de 20'000 à déambuler sur le terrain de l'ancien aéroport militaire d'Interlaken. Pendant trois jours, le lieu acquiert une aura quasi-mystique, et la folie qui s'en dégage est perceptible dès les premiers mètres parcourus sur le tarmac. Promenade le long du camping jusqu'à la plaine devant la grande scène.
  • Règle numéro 1: prendre ses aises!

    Photo: - 1 / 18

  • Le festival est niché aux pieds des montagnes du Berner Oberland

    Photo: - 2 / 18

  • "La place à ma droite est libre"

    Photo: - 3 / 18

  • Atelier coiffure au camping

    Photo: - 4 / 18

  • Chacun décore son coin de terrain selon son goût!

    Photo: - 5 / 18

  • Etrange installation qui permet de pédaler à 6 mètres du sol

    Photo: - 6 / 18

  • Chacun peut participer à la customisation des barrières le long du camping

    Photo: - 7 / 18

  • On peut acheter pour 10 francs un sac de glace, pour garder ses boissons au frais

    Photo: - 8 / 18

  • Les festivaliers débordent parfois d'amour (et d'humour)

    Photo: - 9 / 18

  • Les gros coups de vent d'hier soir ont occasionné quelques dégâts au camping

    Photo: - 10 / 18

  • Même si la chaleur est supportable, chacun sa technique pour se rafraîchir!

    Photo: - 11 / 18

  • La grande scène côté prairie

    Photo: - 12 / 18

  • La grande scène au bout de la piste en bitume

    Photo: - 13 / 18

  • Queens of the Stone Age

    Photo: - 14 / 18

  • Fans de hard rock, metal et tous horizons: heureux!

    Photo: - 15 / 18

  • Sur scène, Sharon den Adel et Robert Westerholt de Within Temptation

    Photo: - 16 / 18

  • Crowdsurfing pour un fan téméraire

    Photo: - 17 / 18

  • Près de 20'000 festivaliers visiteront le Greenfield au cours des trois jours

    Photo: - 18 / 18