09.04.2013

Apologie du bonheur en La mineur

La semaine passée, des familles du littoral et des montagnes Neuchâteloises ont accueilli une centaine de jeunes, membres de l'organisation Up With People. Après cinq jours de bénévolat, la troupe a clos son séjour à  la Chaux-de-Fonds le 5 avril par un spectacle alliant chants et danses sur les planches d'Arc en scène.
Mêlant chant, danse, musiques originales et medleys de tubes internationaux, le spectacle VOICES déborde d'énergie. Depuis 1965, les membres d'Up With People sillonnent le globe en semant derrière eux les graines d'une idéologie positive. Photos: www.upwithpeople.com

États-Unis, milieu des années soixante. JFK vient d’être assassiné et Scott McKenzie enflamme le Summer Of Love (été 67) avec son célèbre titre San Francisco. Lutte contre la ségrégation raciale, anti-consumérisme, opposition à  la guerre du Vietnam…: le monde est en ébullition. L’émergence du mouvement hippie et du contre-culturisme ambiant amène son lot de nouvelles idéologies.

 

C’est dans ce contexte que John Blanton Beck fonde Up With People (UWP), un organisme d’éducation globale mêlant spectacle, services et multiculturalité pour des jeunes de 17 à  29 ans.

 

La Chaux-de-Fonds, le 1er avril 2013, la troupe UWP pose ses valises. Le 5 avril, pour clôre leur semaine de bénévolat, ils présentent un spectacle haut en couleurs à  Arc en Scène, avec la musique comme message universel.

 

Citoyens du monde

Hébergés par des familles volontaires du canton, les quelques 120 étudiants du programme UWP ont découvert la Suisse, ses habitants et ses coutumes.

 

Jolien Roelandt, membre de l’organisation nous a confié qu’en accord avec la ville de la Chaux-de-Fonds, UWP a effectué diverses actions bénévoles dans la région telles qu’au Zoo du Bois du Petit-Château, au service de la jeunesse ou encore au centre culturel ABC. La démarche étant selon elle, d’aller toujours plus au contact de la population locale et de rendre des services en adéquation avec les besoins des communautés.

 

VOICES

« Je m’appelle Caleb, je viens des États-Unis et toi? », la porte d’Arc en Scène à  peine franchie, la magie Up With People opère déjà . Les étudiants viennent spontanément au contact des spectateurs pour se présenter et échanger. « I hope you’ll have a good time », « Comment vas-tu? », « Je suis contente d’être ici avec vous »… Fidèle à  sa philosophie, le groupe transmet son message positif avant même le début de la représentation.

 

Mêlant chant, danse, musiques originales et medleys de tubes internationaux, le spectacle VOICES (Vibrant, Original, International, Cultural, Energetic, Show) déborde d’énergie. Durant deux heures de show intense, 120 artistes évoluent sur scène portés par une bonne humeur et un talent indécent. Un message de paix et une énergie positive sont diffusés au public qui, dès le deuxième morceau (Party Round The World) se tient déjà  debout, dansant dans la salle.

 

Des valeurs essentielles

Jolien Roelandts raconte « les gens sont souvent dubitatifs face à  ces services et cette « joie » distribués gratuitement et sans intérêt ». Mais pouvons-nous encore parler de projet utopique lorsqu’ il perdure depuis plus de 45 ans? Pourtant,la réaction parfois sceptique des masses au message d’unité d’Up With People ne fait que renforcer la nécessité d’une telle action. Comme le chantait Scott McKenzie: « There’s a whole generation with a new explanation ».

 

Info


Depuis 1965, les membres d’Up With People (UWP) sillonnent le globe en semant derrière eux les graines d’une idéologie positive. De projets bénévoles en activités à  dimension sociale, les participants rendent des services aux locaux, formant ainsi des ponts entre les cultures. Afin que l’expérience d’ouverture soit complète, les étudiants sont logés dans des familles d’accueil à  chaque étape, partageant ainsi leur quotidien.

 

Ähnliche Artikel