Culture | 15.01.2013

De l’audace!

Texte de Joëlle Misson | Photos de blackmovie.ch
Du 18 au 27 janvier, le festival cinématographique Black Movie décoiffera son public avec une centaine de films aussi bizarres qu'audacieux, à  Genève.
Carlos Reygadas, réalisateur mexicain du film Post Tenebras Lux est l'une des personnalités à  ne pas manquer.
Photo: blackmovie.ch

L’audace, beaucoup d’audace, c’est d’ailleurs ce dont le festival se félicite le plus. Le Black Movie, selon Antoine Bal, porte-parole médiatique du festival, propose un cinéma qui se voit rarement dans les salles obscures. «Nous voulons donner un aperçu frais et contemporain du cinéma en allant chercher des perles dans les pays qui nous intéressent», explique Antoine Bal. Mais il ne s’agit pas de se prendre la tête; le festival veut conserver une taille humaine, tout en étant professionnel. De l’audace donc, dans les choix des films qui ne sont pas forcément faciles d’accès, mais «des choix pointus», insiste le porte-parole. Et sans oublier «de la déconne» dans l’ambiance.

 

Cette année, deux sections se distinguent du reste des projections. Il s’agit de la relève du cinéma portugais, avec des films contemporains dans un pays ou le contexte politique bloque le cinéma et du cinéma russe indépendant, avec notamment Chapiteau Show, coup de coeur du festival, du réalisateur Sergei Loban.

 

Carlos Reygadas, grand réalisateur mexicain, auteur du film Post Tenebras Lux – à  voir également! – et Miguel Gomes et Masahiro Kobayashi, réalisateurs respectivement portugais et japonais sont les personnalités présentes à  ne pas manquer.

 

Les films sont pour la plupart des premières suisse. Tour à  tour, il vous feront passer des rires aux larmes, il se raviront aussi à  vous déplaire (oui oui), ou a vous questionner sur le sens de la vie, de la mort, de l’amour avec des films comme In Another Country ou Aujourd’hui.

 


 

Info

En raison du contenu de certains films susceptible de déplaire, nous vous conseillons de consulter le programme et les extraits en ligne sur blackmovie.ch.