Culture | 19.11.2012

Une musique qui touche l’âme

Le collectif Feed Your Soul n'existe que depuis quelques mois mais compte déjà  à  son actif un passage à  Fréquence Banane et une soirée prévue à  la Gravière, espace de concert à  Genève, le 6 décembre. Son but: faire découvrir la UK Bass, inviter des jeunes artistes prometteurs comme des pointures et toucher les gens par la musique.
Audrey, membre du collectif Feed Your Soul, a découvert la UK Bass pendant l'année qu'elle a passée à  Londres.
Photo: Andrea Machalova Ivan Angele, alias Gelivan, mixe aussi à  son propre compte dans plusieurs clubs genevois comme le Silencio ou le Circüs. Thiago Lemos

Feed Your Soul, collectif crée il y a quelques mois, a pour but de faire découvrir la UK Bass, courant musical peu répandu à  Genève, mais beaucoup plus au Royaume-Uni. A la tête de ce projet: Ivan, jeune DJ genevois connu sous le nom de Gelivan: «L’UK Bass est un genre musical qui vient d’Angleterre, explique-t-il. Il s’agit d’une musique très riche, aux influences variées: house, UK garage, dubstep, RnB, hip hop et plus encore.»

 

Une musique qui touche l’âme

La dénomination «Feed Your Soul» (en français «Nourris ton âme») n’est pas anodine. Au travers de leur musique, ces jeunes artistes cherchent à  toucher les gens en profondeur. «La UK Bass est différente de la musique commerciale qu’on entend trop souvent dans nos clubs», explique Audrey, membre du collectif. «Elle n’est pas faite pour plaire à  un maximum de gens, c’est une musique que l’on ressent et qui touche l’âme».

 

Ranimer la scène genevoise

Le collectif s’est heurté à  un problème sensible à  Genève: le manque de lieux alternatifs où de jeunes artistes et DJs peuvent se produire. Depuis la fermeture d’Artamis en 2008, peu de nouveaux endroits ont ouvert dans la ville et les lieux comme l’Usine se trouvent souvent saturés. «Les boites ont des quotas à  remplir, leurs gérants ne veulent pas prendre de risques avec des artistes peu connus», confie Audrey.

Feed Your Soul a également eu de la peine à  trouver une date disponible, les programmations étant souvent bouclées plusieurs mois à  l’avance. Mais s’ils pouvaient choisir, c’est derrière les platines du Zoo qu’ils aimeraient prendre place à  l’avenir.

 

Un groupe ouvert

«Tout le monde peut prendre part à  notre projet, tant que les propositions nous conviennent», conclut Ivan. Le collectif est actuellement à  la recherche d’un logo. Il est possible de leur soumettre des propositions via Facebook. Le gagnant remportera l’entrée gratuite à  toutes leurs soirées. Pour la suite, Feed Your Soul aimerait également inclure des artistes travaillant l’image afin d’offrir au public de vraies expériences audiovisuelles.

 


 

Info

Lors d’un premier passage à  Fréquence Banane le 25 octobre dernier dans l’émission Autobahn, les auditeurs ont pu découvrir l’univers musical du collectif. Feed Your Soul sera également en concert le 6 décembre à  partir de 21 heures à  la Gravière, avec en guest-stars le lausannois Herr Johann et Big T (entrée gratuite).