Culture | 20.11.2012

Les Créatives met les femmes à  l’honneur

Pour sa 8ème édition, le festival les Créatives d'Onex met encore une fois l'accent sur la création artistique féminine internationale et suisse. Celle-ci investira la scène de la salle communale onésienne du 21 au 24 novembre.
A Onex du 21 au 24 novembre, des artistes confirmées comme Nadéah côtoieront les jeunes talents féminins de la scène suisse.
Photo: lescreatives-onex.ch

Dès demain et durant quatre jours, ce sont des artistes confirmées comme Grace, Brigitte ou Nadéah, mais également des révélations comme Sallie Ford & The Sound Outside ou Mai Lan qui investiront la salle communale d’Onex. Des chanteuses venues des quatre coins de la Suisse se produiront aussi sur la scène off du Manège.

 

Depuis 2011, le festival propose également une sélection de films. Dans ce cadre, la réalisatrice suisse Ursula Meier, sélectionnée pour représenter la Suisse aux Oscars, présentera son film L’Enfant d’en Haut, le 24 novembre.

 

Cette année, les Créatives s’allient avec les communes de Meyrin et de Collonge-Bellerive pour proposer une programmation encore plus riche. Cyrille Schnyder, directrice du festival, planifie des spectacles à  Onex depuis 25 ans. Elle nous en dit un peu plus sur cette 8ème édition des Créatives.

 

Pourquoi proposer une programmation uniquement féminine?

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à  monter sur scène pour proposer leur propre histoire, leur créativité et leur univers. Ça n’a pas toujours été le cas: dix ans en arrière, c’était un désert quasi absolu en matière de création féminine. J’ai eu l’idée de ce festival quand j’ai remarqué qu’une nouvelle vague de femmes débarquait sur le devant de la scène. J’avais envie d’encourager ce mouvement car je m’étais rendue compte que tout au long de l’année, j’engageais très peu de femmes dans ma programmation.

 

Comment avez-vous choisi les artistes de cette édition?

Je me rends à  de nombreux festivals pour dénicher les talents émergents. Par exemple, j’ai découvert Sallie Ford en France sur de grands festivals, tout comme Nadéah. Internet est aussi maintenant une grande opportunité pour découvrir de nouveaux artistes. J’ai souvent des coups de cŠ«urs et je sélectionne des artistes pour créer des soirées cohérentes. Chaque année, j’essaie de varier les styles: cette édition est plus pop/rock, mais pourquoi pas à  l’avenir proposer une programmation plutôt métal ou reggae.

 

Quel public visez-vous avec cette programmation?

Bien évidemment nous visons tout le monde. Du reste, les femmes sont souvent accompagnées sur scène par beaucoup d’hommes. Mais c’est vrai que nous avons chaque année un public très masculin, qui espère voir sur scène beaucoup de belles femmes. Le but est pourtant de montrer qu’elles sont avant tout des artistes. Et peut-être qu’un jour, on n’aura plus du tout besoin de faire un festival dédié aux femmes!

 

Depuis 2011, vous proposez également une sélection de films…

Nous programmons du cinéma d’auteur, en rendant cette année particulièrement hommage aux réalisatrices suisses. Ces femmes ont des choses à  dire, et elles le font avec une caméra. Je trouve extraordinaire de pouvoir s’exprimer de plusieurs manières. Le cinéma demande une personnalité hors normes. Il faut fédérer énormément de monde autour d’un projet, convaincre et faire adhérer. J’admire ces femmes aux tempéraments bien trempés. Nous proposons notamment le film d’Ursula Meier, L’Enfant d’en Haut, qui représentera la Suisse aux Oscars en 2013.

 

Vous proposez également une Scène off dont l’accès est libre…

La programmation de la scène off du Manège a été décidée en collaboration avec l’association Voix d’ICI et Mx3.ch; elle propose des artistes qui viennent des quatre coins de la Suisse. L’année dernière, nous y avions programmé Irma, qui fait maintenant une jolie carrière. Cette fois, nous étendons notre programmation jusque dans les communes de Collonge-Bellerive et de Meyrin.  A l’avenir, on aimerait avoir une semaine entière dédiée à  la création féminine sous toutes ses formes et dans plusieurs communes.

 


 

 

Programme complet à  cette adresse