Culture | 13.07.2012

Montreux backstage avec le staff sécurité

Texte de Eva Hirschi | Photos de Eva Hirschi
Un festival de seize jours ne serait pas possible sans une bonne équipe staff. Plus de mille personnes composent cette équipe au Montreux Jazz Festival. Xavier Lagger, jeune étudiant lausannois, nous donne un aperçu de son travail en tant que staff sécurité.
Xavier, staff sécurité lors du Montreux Jazz Festival.
Photo: Eva Hirschi

«Je ne me rappelle même pas combien de fois j’ai déjà  été au Montreux Jazz Festival. Ca fait environ dix ans que j’y vais chaque année, au moins pour une soirée», déclare Xavier Lagger, 23 ans. Cette année par contre il n’est pas un festivalier comme les autres, mais un membre de l’équipe staff et responsable de la circulation, des voitures des artistes et du déchargement des camions. Un de ses amis a travaillé dans l’équipe staff l’année passée et lui a donné l’envie de prendre part à  cette aventure.

 

Bonne ambiance

Xavier travaille chaque jour de 10 à  19 heures, pendant les seize jours du festival. Il a aussi été impliqué dans la semaine de montage avant le début de l’évènement. Dans l’ensemble, 1’400 personnes travaillent dans le staff du Montreux Jazz Festival, que ce soit contrôleurs de bracelets, responsables de vestiaire ou encore serveurs au Jazz Café. «Il y a une bonne ambiance dans l’équipe, et on a même un bar rien que pour nous au sous-sol», explique Xavier. Mais il y a aussi de mauvais côtés dont le jeune homme a bien conscience: «Je dois me lever tôt, et de temps en temps les conducteurs de camions sont de mauvaise humeur. Parfois c’est aussi un peu ennuyant, si on n’a rien à  faire».

 

Bavardage en coulisses

Néanmoins, Xavier préfère être au festival en tant que membre du staff, plutôt que comme festivalier. L’étudiant en médecine est satisfait de son travail d’été. En tant que staff, il travaille pendant la journée mais peut aller voir tous les concerts du soir gratuitement. «En général tu dépenses moins, et tu vois plus du festival car tu as accès à  presque tout», avoue-t-il. Jusqu’à  maintenant c’est le concert de Noel Gallagher qui lui a plu le plus. «J’en suis fan, ainsi que d’Oasis. En général, j’écoute beaucoup de rock anglais, ou de l’indie rock.»

 

Il croise aussi souvent les artistes, «et parfois on peut même parler un peu avec eux», se réjouit-il. Xavier et ses amis ont vu des célébrités comme Anastacia, Noel Gallagher, Jessie J, Nightwish ou Quincy Jones. Il rigole; «Quelquefois on parle avec des artistes, et on sait même pas qui ils sont». S’il n’a pas d’examens l’été prochain, il aimerait de nouveau travailler en tant que staff: «C’est définitivement une très bonne expérience.»