Culture | 13.03.2012

Un Danois pas comme les autres

Mercredi 21 mars prochain, le Bleu Lézard accueillera le chanteur danois N*Grandjean et ses deux acolytes hors du commun.
Aucun doute que Grandjean et ses compagnons au style « Rabbin et Potter » ne passeront pas inaperçus.
Photo: site officiel: ngrandjean.net

Danois d’origine, N*Grandjean, de son vrai nom Nikolaj, montre très vite un sens aiguisé pour jouer avec les mots et composer de la musique. Enfant, il aime écrire des chansons pour les anniversaires et apprécie écrire et inventer des jeux à  l’école. Dès le moment où il débute la guitare, il se met immédiatement à  ses propres compositions plutôt que de s’entraîner sur les morceaux d’autres artistes.

 

Mais N*Grandjean n’est pas du genre à  aimer répartir ce qui lui appartient. Ayant joué dans différents groupes de rock, il n’a jamais vraiment aimé devoir partager ses chansons avec les autres. Après avoir échoué la sortie d’un disque chez Sony, avec la chanteuse Tanja Thulau et le producteur Per Vibskov, Nikolaj continue en écrivant pour différents artistes du top 10 danois, et est même nominé pour un Grammy (danois).

 

Puis il forme le groupe Luke, avec Tanja Thulau, Mikkel Hess, Jens Bjørnkjær et Bastian Sjelberg. Ecrivain, guitariste et co-chanteur principal, il sort trois albums avec le groupe qui est nominé aux Grammy pour le meilleur nouvel album danois en 2003. Il décide enfin, avec l’un de ses amis proches de commencer à  enregistrer son propre travail en tant que chanteur solo. Le résultat se fait voir dans « Carrying Stars » sorti en avril 2008. Sur scène N*Grandjean est accompagné de Mikkel Lomborg et Christian Winther, avec qui il a déjà  joué plus d’une centaine de fois.

 

Les compositions de Grandjean sont calmes, parfois bruitées par ses compagnons, ou même – sur scène – accompagnées d’un choeur. Ses clips sont assez épurés et statiques, et ses chansons parfois irrégulièrement rythmées comme Heros and Saints. Le style musical de Grandjean n’est pas forcément celui auquel on s’adapte le plus vite, quoi que l’on tape assez vite du pied sur One Shot. Au printemps prochain sortira le nouvel album de N*Grandjean, « Fairly Youngs » que l’on pourra déjà  découvrir en live lors de son concert au Bleu Lézard, à  Lausanne, mercredi 21 mars prochain. Les billets sont vendus en prélocation pour une petite poignée de monnaie, à  17frs sur Starticket ou à  la Fnac. Aucun doute que Grandjean, avec ses lunettes plus grandes que celles de ma mère à  vingt ans, et ses compagnons au style « Rabbin et Potter » ne passeront pas inaperçus.