Sport | 23.02.2012

Snowboard et ski en pleine ville.

Texte de Lena Würgler | Photos de © Lena Würgler
Le samedi 18 février, sur la place d'Espacité à  la Chaux-de-Fonds, un tremplin permettait à  de jeunes skieurs ou snowboaders de s'éclater sur des sauts ou des rampes en plein centre-ville, dans une ambiance conviviale.
Même en ville, les chutes ne sont pas épargnées...
Photo: © Lena Würgler

La place d’Espacité, au bord de la rue principale de la ville, s’est transformée ce jour-là  en véritable champ de neige. Des milliers de mètres cubes d’or blanc ont littéralement recouvert le bitume. Un tremplin, construit sur un échafaudage, offrait la possibilité à  tout bon freestyler de faire des sauts ou de glisser sur des rampes, devant les regards d’un public intrigué. De nombreux jeunes, la majorité entre quinze et trente ans, en ont largement profité ; les plus petits aussi n’ont pas été en reste. En effet, un toboggan a été creusé dans la neige afin qu’ils puissent s’y laisser glisser sur des pneus ou des bobs. A côté de cela, l’association Amplitude Park Project, le Service de la Jeunesse et la voirie, organisateurs de la manifestation, ont créé tout un espace et d’animations pour plaire aux habitants de la ville. De la soupe était offerte aux badauds, un Dj animait la place et différents stands permettaient aux passants de manger une crêpe, une gaufre, une saucisse ou une pizza, ou encore de boire un verre.

 

Tout a été fait pour rendre le lieu accueillant et attractif. Des chaises longues, posées à  même la neige, remplissaient une partie de l’espace, des tables installées pour l’événement permettaient de s’asseoir pour manger et le Dj passait des musiques entraînantes et rythmées. En outre, la décoration de la place était bien recherchée : des palmiers, des plantes vertes, des chaises longues, une cloison de bambou, un «air-danser». Si la neige avait été du sable et si le froid n’avait pas régné, on se serait cru sur une plage en plein été. D’autant plus que le soleil était de la partie, du moins jusqu’en début d’après-midi. La météo clémente de la journée et les températures en hausse ont servi la cause des organisateurs qui, l’année passée, n’avaient pas pu mettre sur pied leur manifestation par manque de neige. De plus, deux ans auparavant, ils avaient dû l’organiser dans un froid polaire. De bon augure pour la suite ! Espérons que le rendez-vous sera pris à  nouveau l’année prochaine. Car la manifestation permet d’animer la ville, de la rendre vivante et attrayante pour les jeunes. Ces derniers étaient conviés à  terminer leur samedi le soir à  Bikini Test, la salle de concert Chaux-de-fonnière, pour la soirée dupstep «Amplitude ride ta femme». Nul doute qu’ils ont conclu leur journée de belle manière.

Ähnliche Artikel