Sport | 19.02.2012

Les jeux sont-ils faits ?

La saison régulière de hockey sur glace est désormais terminée. Les meilleures équipes de LNB ont choisi leur adversaire et le premier round des play-offs a commencé. Alors que le Lausanne Hockey Club publie une vidéo sur youtube, voici un petit tour d'horizon.
Le Lausanne Hockey Club contre les Lions de GCK le 17 février dernier.
Photo: Site officiel du LHC.

Après une excellente performance des Lausannois durant la saison régulière (le LHC a fini premier du classement, devant Langenthal et La Chaux-de-Fonds), le club a décidé de ne pas reproduire les erreurs des saisons précédentes. Cette année, en effet, personne ne se risque à  parler de retour en LNA. Le sujet semble tabou, les supporters n’essaient pas de jouer aux voyants, et, contrairement à  l’habitude, aucune promesse n’a été faite, que ce soit en début de saison ou pendant les play-offs. Dans une interview accordée au «LHCMAG»,(le magasine officiel du LHC) Florian Conz parle de «toujours faire passer le groupe avant tout» et dit qu’ il faut «savoir se sacrifier pour l’équipe», tandis que Sven Helfenstein affirme : «nous devons simplement travailler» .

 

Pourtant, pas question de lésiner sur les moyens mis en Š«uvre dans le but, inavoué, de remonter en LNA. Tout d’abord, le magasine que reçoivent les abonnés à  leur domicile, véritable matériel de propagande, dans lequel on voit des joueurs motivés, souriants mais … langue-de-bois. Le gardien remplaçant Christophe Bays n’hésite pas à  partager sa play-list (David Guetta, CunninLynguists..), Jérémie Kamerzin parle de ses restaurants préférés mais lorsqu’on s’approche du «sujet-dont-on-ne-doit-surtout-pas-parler» ils répondent façon politicien en campagne pour les présidentielles… A une question du LHCMAG, Sven Helfenstein réplique : «Je ne suis pas fan des pronostics. Nous devons simplement travailler et développer notre jeu. Nous verrons bien jusqu’où cela nous mène.»

 

Bref, impossible de leur faire dire «Oui, on veut remonter en LNA cette année». Le seul qui offre une réponse un tant soit peu claire est Jérôme Bonnet, revenu depuis peu de Sierre en renfort. Dans une interview qu’il a accordée à  LHCTV à  la suite du premier match des play-offs contre Grasshopper, il affirme: «De toute façon, si l’on veut arriver à  notre objectif, il va falloir marcher sur toutes les autres équipes, donc tant qu’à  faire peu importe qui c’est.» Tiens donc, «marcher sur toutes les autres équipes», intéressant. Y compris le dernier de LNA lors du barrage promotion-relégation ?

 

Autre méthode utilisée par le LHC pour motiver les troupes, le 6e joueur comme on dit – soit le public – avec deux petites vidéos mises en ligne récemment (on peut les trouver sur youtube toutes les deux). Dans la première, on peut voir un résumé des exploits de la saison régulière, suivi d’un message sans équivoque : «Janvier 2012, 1er du classement avec 13 points d’avance. Le 12 février… on remet tous les compteurs à  zéro.» La seconde, plus récente, montre des joueurs au regard dur et décidé, gonflés à  bloc, prêts à  en découdre à  l’instar d’Alexei Dostoinov, qui assène : «We want to win. We need all the fans. The more fans we get, the better we play»

 

Bien entendu, d’autres termes forts comme «L’UNION», «LA SOLIDARITE», «LA FORCE» ou «L’ESPRIT D’EQUIPE» sont brandis par le club lausannois comme des bannières sur un champ de bataille. Seul petit nouveau : «L’HUMILITE». Cette fois, pas de belles paroles, ni de grandes promesses, juste une équipe qui veut se donner les moyens d’aller jusqu’au bout. Et il semblerait qu’elle soit plutôt bien partie puisque le LHC a gagné les trois premiers matchs de la série qui l’oppose à  Grasshopper, le revers de ce soir n’est, on l’espère, qu’une petite erreur de parcours sans conséquences.

 

Liens des vidéos : http://www.youtube.com/watch?v=pkWqfGo17go

http://www.youtube.com/watch?v=8OvYr0cr2Yo

 

Ähnliche Artikel