25.10.2011

Les indignés persistent

Après la place Tahrir, ce sont les occupants de Wall Street qui expriment leur mécontentement ! Face à  la crise économique, à  la mauvaise gestion des grandes banques et du gouvernement, un nouveau mouvement de masse est né : Occupy Wall Street ! Comment tout cela va-t-il évoluer ? Y'aura-t-il une récupération politique ? Sommes-nous face à  une nouvelle révolution ?
Même les enfants protestent! Source: http://occupywallst.org/ Couverture du livre "Indignez-vous!" de Stéphane Hessel.
Photo: @ Selver Kabacalman

17 Septembre 2011, quelques jeunes manifestants plantent leurs tentes au milieu de la place mondiale de la finance, à  Wall Street. D’autres suivent le mouvement et se déplacent de tout le pays pour venir soutenir ces manifestants. Au fil des jours, de plus en plus de personnes s’indignent et prennent part à  la contestation. Cela ne s’arrête pas à  la ville de New York, la manifestation s’étend à  d’autres villes américaines, comme Philadelphie, Houston, Portland ou Seattle. Octobre 2011, cela fait déjà  un mois que le mouvement est en place. Des milliers d’américains occupent pacifiquement le centre de la puissance mondiale. Les médias sont à  l’affût et les syndicats commencent à  s’y intéresser. Un nouveau mouvement de masse est né et commence à  se faire entendre au-delà  des frontières américaines.

 

Quel est ce mouvement ?

Occupy Wall Street est un mouvement pacifiste qui occupe la place mondiale de la finance afin de se faire entendre. Ce rassemblement de personnes semble très organisé. En effet, une grande infrastructure a été mise en place par les occupants. Il y a une infirmerie, une cantine, une bibliothèque, des lieux de conférences et même un journal de bord The Occupied Wall Street Journal. Malgré le pacifisme des occupants, les manifestants se sont heurtés aux forces de police. Une police violente qui a procédé à  de nombreuses arrestations. Ces interventions n’ont pourtant pas empêché la continuation de la manifestation. Les gens restent et continuent leur combat. Persévérer et rester sur une place symbolique est la meilleure façon de montrer aux médias, aux gouvernements et au monde entier qu’il s’agit d’un mouvement sérieux. A ce stade, certaines questions se posent déjà : est-ce un mouvement éphémère ? Va-t-il prendre une plus grande ampleur ? Quelle va être la suite de cette occupation à  Wall Street ? Comment le gouvernement va-t-il réagir face à  ce blocus ?

 

Mais pourquoi manifestent-ils ?

Les occupants de Wall Street luttent contre la crise économique actuelle, la corruption des élites dirigeantes ainsi que contre les grandes sociétés, notamment les banques qui arrivent à  avoir une emprise sur les gouvernements. Ils veulent que l’Etat réduise le chômage, crée plus d’emplois et taxe plus les riches. Face à  une population américaine de plus en plus pauvre, les occupants de la place Wall Street sont déterminés à  se faire entendre et à  changer la société. L’origine de ce mouvement est sans doute à  trouver dans les manifestations pacifiques d’Espagne de mai 2011. Les indignés revendiquent une réelle démocratie, une justice sociale et une économie plus juste. Le mouvement a également trouvé son écho en Suisse. En effet, à  Genève sur la place des Nations, les indignés s’étaient donnés rendez-vous le samedi 15 octobre pour protester. Une contestation qui continue à  l’heure actuelle sur la place des Bastions.

 

Peut-on parler d’une nouvelle révolution ?

Après avoir assisté aux révolutions arabes, nous voici aux USA à  la place où la crise économique a débuté en 2007. Cette crise s’est rapidement étendue dans le reste du monde. La Grèce, l’Irlande, le Portugal ou encore l’Italie sont les exemples d’une gestion économique mondiale défaillante. C’est un combat qui touche le monde entier. Mais, peut-on croire à  une réelle révolution de la société américaine et mondiale au travers de ce mouvement d’indignés ? N’y a-t-il pas un risque de récupération du mouvement par les partis politiques ? Toutes ces questions restent en suspens car seul le temps nous donnera une réponse.

 

 

 

 

Ähnliche Artikel