24.10.2011

Indignée contre Orange !

Texte de Leti Torri
Contrats trop peu transparents, services supplémentaires facturés...existe-t-il des forfaits téléphone vraiment avantageux pour les jeunes ?
"Orange « omet » de nous donner certaines informations indispensables ." (photo : Leti Torri) Photo : youthmedia.eu

Quotidiennement, nous, jeunes, sommes assaillis par des publicités pour différents opérateurs téléphoniques comme Orange, Sunrise ou Swisscom. Leurs cibles étant les petits budgets qui cherchent un moyen de dépenser peu tout en ayant un maximum d’avantages. Pour cela, chaque concurrent a mis en place des forfaits « young » ou « étudiant ».

 

Comme je cherchais moi-même un moyen de téléphoner le moins cher possible, j’ai opté pour la multinationale Orange. Certes, les prix qu’elle nous propose sont peu élevés, mais son service client est du même niveau ; elle « omet » en revanche de nous donner certaines informations indispensables comme par exemple qu’on peut résilier notre contrat un mois avant l’échéance et par téléphone. Les rappels, qui consistent en une lettre nous rappelant le montant du mois, nous coûtent 20 CHF ; mais nous ne sommes pas dans l’obligation de les payer. Le réseau est médiocre, il interagit souvent avec les connexions françaises ; et du coup les communications se situent à  l’étranger et cela nous coûte cher. Nombreux sont ceux qui décident de quitter cet opérateur car bien que leurs tarifs soient raisonnables, les surplus ajoutés mensuellement à  nos factures ainsi que le service client décevant enlèvent la confiance et l’envie de continuer chez Orange.

 

Optant pour changer d’opérateur, je décide de partager avec vous mes découvertes, mes « coups de cŠ«ur » ; en bref, je fais moi aussi de la publicité « objective » pour ces 3 géants qui règnent sur les réseaux téléphoniques. Je commence par Swisscom qui lui, propose des forfaits plus élevés, mais avec des prestations plus honnêtes. L’avantage avec cet opérateur est l’aspect d’une entreprise nationale à  la bonne réputation et l’avantage de pouvoir résilier le contrat (en cas de mécontentement) à  tout moment.

 

En ce qui concerne Sunrise, il nous propose un forfait « flex » ou « sunflat » aux différentes « tailles » selon qu’on soit gourmand ou pas. Les prix sont effectivement élevés en comparaison à  Orange ; mais les prestations et l’accompagnement aux clients sont de meilleure qualité.

 

Pour ceux qui aiment téléphoner dangereusement, voici la dernière nouveauté qui est le forfait « Orange young » qui permet au client de choisir les options d’appels, de messages et de connexion internet. Rendez-vous sur le site internet d’Orange pour estimer le coût de votre forfait young. Attention, la condition pour cet abonnement est d’avoir moins de 27 ans (parce qu’après vous êtes trop « old »).

 

En définitive, Suisse reste un pays où la vie coûte chère, et la téléphonie ne fait pas exception à  la règle. Les jeunes sont devenus dépendants à  leurs portables et il est inenvisageable de vivre sans  eux ; et cela, les compagnies de téléphones le savent et jouent avec eux parce qu’ils n’abandonneront pas la commodité et la sécurité que procurent ces compagnons électroniques. A nous, consommateurs, de dire stop et de poser des limites, car si nous avons besoin d’un réseau, eux ont besoin de clients pour exister ; alors mettons-nous d’accord et vivons mieux !

Ähnliche Artikel