Culture | 20.07.2011

Patrice & the Supowers

Patrice and the Supowers. C'était un nom inconnu pour moi jusqu'à  son concert hier, à  18 heures. Finalement c'était une très bonne surprise, qu'on peut qualifier de «coup de coeur».
Patrice and the Supowers. Photos: Céline Lüscher

Patrice est un chanteur hors-pair. Né d’une mère allemande et d’un père sierra-léonais, pas loin de Cologne, il joue sur des styles musicaux qui l’ont bercés depuis son plus jeune âge. Reggae, pop folk américain, rythmes africains, ragga jamaïcain, sa musique saura ravir les personnes les plus dubitatives. Sachant qu’il joue sur scène depuis déjà  10 ans, il est temps de découvrir ce qui fait de lui un génie en la matière.

 

C’est un Patrice en chaussettes violettes et vêtu de blanc et de noir qui arrive sur scène avec une énergie débordante qui déteint largement sur ses musiciens. Sauts sur scène, danses, sourires, rires, et demandes de participation au public rythment ce concert.La salle est comble, le public danse, chante, crie et en redemande. Et ce qui est merveilleux, c’est qu’il n’y a aucune baisse de tension. L’ambiance est au plus haut point tout au long du concert, qui dure une heure.

 

Une des choses qui marque le plus, c’est le sac à  dos du batteur, que beaucoup de gens dans le public n’ont pas manqué de remarquer. Mais qu’y avait-il de si important dans son sac à  dos? Cela restera un mystère. Le bassiste avec sa basse fauve fait aussi sensation. Presque plus dynamique que Patrice lui-même, il parvient presque à  voler la vedette au chanteur, qui finit par se rattraper et danser avec son bassiste.

 

Seul petit bémol de ce magnifique concert, la musique étant parfois un peu forte par rapport à  la voix du chanteur, le public avait du mal à  entendre les paroles des chansons. Et comme Patrice n’articule pas particulièrement, les indications qu’il donne au public ne sont pas toujours très compréhensibles, surtout qu’elles sont en anglais. Bref, il ne servirait à  rien de faire l’éloge de Patrice et de son concert pendant des heures sans pouvoir citer le nom des titres qu’il a chantés. Je vous propose d’aller écouter le concert sur le site de Paléo et de vous forger votre propre idée.

 

Après ce concert, un nouveau va prendre place dans mon mp3, et je vous conseille d’en faire autant au vu du prix de ses albums très complets, sur la plateforme de musique à  la célèbre pomme, très peu élevé par rapport à  certains artistes qui ont l’audace de vendre des albums de 10 chansons.