Culture | 25.04.2011

L’expression à  travers le théâtre

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à  s'élancer dans l'art qu'est le théâtre pour s'exprimer tel qu'ils ne l'auraient jamais fait.
Photo: © Les Sans Lacets

Récemment, la troupe « Les Sans Lacets » jouait « Nos meilleurs Ennuis », une pièce comique qui fait rire petits et grands, à  Sion (VS).

Les Sans Lacets

La troupe fût fondée en 2010 par Monique Bagnoud. Son but était de permettre aux jeunes arrivant à  majorité de poursuivre après l’école de théâtre qui ne propose plus de cours aux adultes. Ainsi, chaque jeune peut poursuivre son épanouissement dans une troupe amateur. D’ailleurs, Monique, la metteuse en scène, nous confie que les jeunes eux-mêmes ont choisi le nom de leur troupe, un pas vers l’autonomie ?

Nos Meilleurs Ennuis

La pièce parle de deux frères qui vont assister au mariage de leur sŠ«ur. Comme tout mariage, de nombreux imprévus se produisent juste avant le mariage : la fiancée ne veut plus se marier, un ami des frères est recherché par la police à  tort, la police débarque alors que tout l’équipe fume un « joint », etc. Toutes ces mésaventures, tournées de manière habile durant une heure et demi, nous emmène dans un monde fou qui se termine par un final mémorable.

Une expérience de taille

Être sur scène peut être un rêve d’enfant, mais pour d’autres, le fait d’être vu par un public de plus de 10 personnes est déjà  une expérience impressionnante. Néanmoins, cela permet de se libérer, d’exprimer ce que l’on ressent à  travers un masque et c’est plus facile. Ce moyen d’expression libère ainsi les plus timides acteurs pour les transformer en de magnifiques bêtes de scène. C’est ainsi qu’on peut découvrir la face cachée de grands timides qui s’expriment avec une aisance des plus déconcertantes.

Ainsi, le théâtre peut être un moyen d’expression privilégié pour combattre les peurs et s’affirmer petit à  petit en se mettant en scène. La musique permet aussi un tel exploit, mais semble moins direct que le fait de jouer un personnage.