Sport | 19.02.2011

La folie des protéines

Muscles saillants et biceps gonflés. C'est bien joli tout ça, mais comment arrive-t-on à  de tels résultats ? Dans le cadre d'une musculation sérieuse, bien que les recettes miracles n'existent pas, l'alimentation peut être minutieusement surveillée et chaque geste étudié, pour maximiser les effets. Gros plan sur l'un d'entre eux : la prise de protéines.
Source: blog-musculation.com

Les protéines sont des chaînes d’acides aminés, certaines fabriquées par notre corps, d’autres apportées par l’alimentation. Leur rôle est la régénération et la construction de nos muscles. Elles sont donc indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

 

Cependant, la prise de protéines ne se limite pas à  dévorer un steak de temps en temps, mais bel et bien à  une augmentation significative d’apport en a.a. A base de lait, d’Š«uf ou de soja, elles peuvent être prises sous différentes formes, comme de la poudre, des tablettes, des barres et même du liquide ! Difficile de ne pas trouver chaussures à  son pied. Les quantités sont précisément dosées pour ne prendre aucun risque. Reconnues sans danger, certaines précautions doivent tout de même être prises :

  • Boire plus que la normale et permettre ainsi à  notre organisme d’évacuer les déchets que produisent les protéines.
  • Acheter des produits de qualité dont la composition est surveillée.
  • Eviter d’acidifier le corps en veillant à  compenser l’excès de protéines en apport de fruits et légumes.

 

Mais ne vous attendez pas à  un produit miracle, un effort régulier doit accompagner ce régime alimentaire. La seule prise de protéines ne vous fera pas prendre un gramme de muscles, et l’exercice reste, avant tout, le facteur principal de la musculation ! D’ailleurs, les protéines ne sont pas vues comme un produit dopant, mais seulement et uniquement comme suppléments alimentaires.

 

Cependant, cela est spécifique aux protéines, qu’il ne faudrait pas confondre avec la créatine, un autre supplément alimentaire des plus populaires aujourd’hui ! Celle-ci est produite par notre organisme et est responsable de la production d’énergie musculaire. Elle a des effets sur la musculation, mais également lors de sports d’endurance, permettant ainsi une amélioration à  ce niveau-là . La créatine n’est donc pas similaire aux protéines. A ne pas confondre !

 

A présent, à  vous de voir. Pratique naturelle ou contre-nature ? Les avis divergent et les réponses s’opposent, cependant, ce marché reste en continuelle expension, et de nombreux sites sur ce sujet regorgent d’informations. Alors aux intéressés, n’hésitez pas à  aller y jeter un coup d’Š«il, mais n’oubliez pas qu’une alimentation saine et équilibrée reste, avant tout, l’essentiel !

Ähnliche Artikel