Culture | 12.11.2010

«Welcome» de Vouipe

Texte de Chloé Vecten
En Romandie, les groupes de rock occupent majoritairement le devant de la scène et trustent les diverses salles de concerts ou festivals. Pourtant le compte n'est pas bon, d'autres formations musicales mériteraient aussi leur quart d'heure de gloire...alors enlevez vos boules quies !

« Vouipe » qui vernissait son premier album « Welcome » il y a une semaine, joue dans cette catégorie. Avec un son électro venue d’ailleurs, le duo à  mi-chemin entre Valais et Vaud sort des sentiers musicaux actuels. Une association audacieuse d’instruments qui, ravira les adeptes du style ayant envie de nouveauté. L’audace prend vie sous la forme du couple insolite Didgeridoo/Batterie présent tout au long de l’album et des samples qui y sont associés. Sur certaines pistes, une flûte traversière ou une trompette se permettent une visite et communiquent des sonorités proches du jazz. L’originalité réside aussi dans la mise en scène lors des concerts se rapprochant en beaucoup de points d’un concert de rock alors que le style joué est de l’électro. Une ambiance particulière donnée par un batteur ayant baigné dans le métal et un bidouilleur/joueur de Didjeridoo au souffle illimité.

 

Difficile dans cette situation de se faire une place dans un univers musical ayant tendance à  catégoriser les styles musicaux. Néanmoins, le Montreux Jazz café a déjà  ouvert ses portes à  Vouipe l’été passé et de nouvelles dates commencent à  se profiler. Le festival montreusien leur accordera une nouvelle fois sa confiance en juillet prochain.

 

www.vouipe.com