Culture | 20.11.2010

Les Automnales

Texte de Emily Dottrens
Emily nous fait un petit compte rendu sur les Automnales à  Genève

La foire de Genève, les Arts Ménagers ou les Automnales, on ne sait pas trop comment appeler cette exposition mais c’est un peu comme une tradition, enfin … pas pour tout le monde; donc j’ai pris mon ticket, mon micro et je suis partie pour Palexpo.

Arrivée sur place…surprise, pas un chat!  Bon, c’est le premier jour mais quand même !

 

Je me promène parmi les habituels stands de bonbons, jacuzzis, vérandas, épilateurs, crèmes anti-rides (effets visibles en 3 minutes …).

Sans oublier les éternelles attractions qui en mettent plein la vue. Cependant une fois chez soi rien ne fonctionne évidemment plus telles les râpes qui découpent les carottes en forme d’étoile mais qui finalement ne découpent même pas en rond.

Après ce petit tour, je profite de poser quelques questions à  une passante :

 

« – Pourquoi  venez-vous aux Automnales ?

– Je trouve très intéressant de voir les nouveautés bien

que la plupart des exposants reviennent chaque année

avec les mêmes marchandises.

– Donc vous venez chaque année ?

– Oui, c’est une tradition que je partage avec mon fils. »

Après le coin des poêles de salon et des cheminées, je demande à  une exposante ce qu’elle en pense : «  Pour notre magasin, c’est très important de se faire connaître à  Genève parce que nous venons du Valais, c’est aussi un chiffre d’affaire conséquent même si nous fournissons plus de travail que d’habitude. Il faut monter le stand ce qui nous prend 4 jours, il faut porter des objets lourds, pour les vendeuses c’est aussi très éprouvant, elles travaillent 10 heures par jour et nous aident à  monter et démonter le stand. »

Plus tard, je passe près du dressage de chien. Finalement, on trouve de tout aux Automnales.

Links

  • Source: http://www.exotik-eau.com/wp-content/uploads/2010/07/automnales-2010.jpg