16.10.2010

Escapade

Petite escapade dans un pays où le brouillard est à  l'aise. En Ecosse!
Edimbourgh Chateau d'Edimbourgh, Old Town Tron Kirk, Old Town Cathédrale St-Gilles, Old Town Gare d'Edimbourgh, New Town Hotel Balmoral, New Town Jardins de Princes Street The Scott Monument National Museum of Scottland, Old Town National Museum of Modern Art The Forth Rail Bridge Phoque sur la Mer du Nord Mer du Nord

La ville d’Edimbourgh fascine par son ambiance moyennâgeuse. Particulièrement la Old Town, toute de pavés vêtue. Les maisons, magasins, restaurants qui animent ce côté-ci de la ville, sont tous faits ou entourés de pierre. Les deux cathédrales ainsi que le château situé en hauteur, visible de tous le coins de la ville, nous fait rêver. A mi-chemin entre la Old Town et la New Town, sous le pont les reliant, se trouve la gare d’Edimbourgh.

 

Du coté de la New Town, on aperçoit, de loin déjà , le Scott Monument, devenu si noir que, dans la grisaille du brouillard, il est digne d’un film de Tim Burton. Ce sont là  les éléments que l’on remarque en premier en arrivant à  Edimbourgh, et également ceux qui nous permettent de nous situer facilement, avec l’hôtel Balmoral situé sur Princes Street, rue principale de la New Town. Petite anecdote: son horloge avance de 3 minutes, pour que tout le monde soit sûr d’attraper son train à  temps!

 

Il y a énormément de choses à  faire à  Edimbourgh. En restant dans la Old Town, vous pouvez aller visiter le château d’Edimbourgh qui surplombe la ville. Cette expérience est évidemment meilleure par beau temps. On peut alors joliment contempler la ville du haut de la colline. A deux pas du château se trouve la Camera Obscura, phénomène déjà  connu dans d’autres pays. Celle-ci date des années 50 ! Cette chambre d’où l’on peut voir la ville reflétée par un système de miroirs, sur une table blanche, est également conseillée par jour de beau temps, faute de ne rien voir si le brouillard est au rendez-vous! Le reste du musée avec ses illusions d’optiques, miroirs déformants, vortex et labyrinthes de miroirs est fortement conseillé!

 

Edimbourgh est une ville culturelle. A voir pour les amateurs d’art, les National Galleries of Scotland. On y trouve des peintures italiennes jusqu’au 16ème siècle, l’art européen des 18 et 19ème siècle ainsi que plusieurs peintures impressionnistes, incluant Monet, Cezanne ou Van Gogh. Toujours dans les musées, le National Museum of Scotland retrace l’histoire écossaise de ses premiers hommes à  maintenant. Avertissement : prévoir plusieurs jours si l’on veut le visiter comme il faut du début à  la fin.

 

A quelque 15 minutes de là , on trouve la Dean Gallery et la National Gallery of Modern Art, à  deux pas l’une de l’autre. La Dean Gallery accueille des expositions temporaires et la galerie d’Art Moderne nous annonce la couleur dès notre arrivée, avec les mots Everything is going to be alright en lettres fluorescentes sur un monument de style temple grec. C’est ça être moderne!

 

S’il vous en prend l’envie, vous pouvez aussi visiter the Holyrood Palace, la maison de Madame la Reine d’Angleterre lorsqu’elle vient en Ecosse. Ou monter sur le haut d’un vieux volcan, au sommet du Arthur’s seat d’où l’on a une vue imprenable sur tout Edimbourgh. Mais il faut être motivé car la montée est rude! Vous pouvez aussi aller voir le Forth Rail Bridge un des plus vieux ponts d’une telle taille, et au même endroit, faire un tour en bateau qui vous emmènera sur la Mer du Nord et vous fera voir de mignons « petits » phoques.

 

A vivre absolument!

Ähnliche Artikel