13.09.2010

La fête Insieme

Feedback de la fête Insieme qui s'est déroulée à  Berne samedi 11 Septembre. Mais en fait c'est quoi Insieme?
Photo: Insieme

La fête pour les 50 ans d’Insieme a débuté samedi matin sous un soleil radieux. C’est Doris Leuthard qui a officiellement lancé cette journée de festivités en prononçant un discours d’ouverture avec un immense sourire! Comme elle l’a dit a plusieurs reprises, « il est normal qu’on soit différent, et il est extrêmement important que tout le monde en soit conscient aujourd’hui ». Et d’ajouter ensuite qu’elle avait «la joie de remercier toutes les personnes présentes, qui s’engagent au quotidien pour une société sans frontières ».

La présidente de la Confédération a cependant terminé en soulignant qu’il restait un long chemin à  faire, mais que la seule solution pour aller jusqu’au bout était d’avancer ensemble, insieme!

Deux autres discours ont suivi, tous deux insistant sur l’importance de la solidarité et de la tolérance au sein de la société. Philippe Perrenoud, directeur de la santé publique et de la prévoyance sociale au Conseil exécutif a d’ailleurs bien résumé l’état d’esprit  des trois allocutions en citant Saint-Exupéry: « l’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le coeur ».

Pour bien marquer l’anniversaire de l’association, un immense gâteau arborant le logo d’Insieme a été ensuite découpé par Doris Leuthard, et partagé avec le public, alors que ceux qui étaient restés assis sur les gradins entonnaient avec tout leur coeur un joyeux «happy birthday ». Madame la Présidente s’est même offert un petit bain de foule, posant avec tout le monde, et souriant à  tout va. La fête pouvait enfin commencer!

Après les discours aux belles paroles, de nombreuses manifestations se sont succédé tout au long la journée. De la musique à  la danse en passant par divers ateliers, les 50 ans ont été marqués par la diversité et la bonne humeur. Ainsi, on a pu voir les troupes de théâtre de la Compagnie d’Julie, Senti Menti et côté musical, The Black Beats, Dj Sir Collin, Beatbox et Rap ont assuré l’ambiance. L’artiste neuchâtelois David Stricker a également dévoilé ses talents dans les allées du stade de Suisse tout comme Domenico et Léa qui ont eu le privilège d’enseigner et de démontrer le méconnu Lindy Hop. Plusieurs personnalités helvétiques – en plus des politiciens – ont honoré la manifestation de leur présence, à  l’instar de Stéphane Chapuisat, Gilbert Gress et de Regula Späni.

L’Association Insieme

Insieme Suisse est la fédération suisse des associations de parents de personnes mentalement handicapées. Elle regroupe plus de 50 associations réparties dans toute la Suisse. Insieme c’est aussi un magazine qui parait tous les trimestres et un blog intitulé Insieme plus. Durant toute l’année 2010, l’Association fête ses 50 ans par le biais de différents projets et évènements dont cette journée représente le point culminant.

Pour France Santi, responsable de la communication pour la Suisse romande, « cette grande manifestation est un peu notre bébé. » On y a vu tout ce que cette association recherche au quotidien : « casser les barrières, dépasser les différences et mélanger les personnes avec et sans handicap. Le principal objectif de cette journée était finalement de ne pas faire quelque chose pour les personnes mentalement handicapés mais faire un projet concret avec eux. Pour la plupart d’entre eux c’était la première fois qu’ils participaient à  la réalisation d’un projet avec des personnes sans handicap. » En effet, les différents événements de cette journée étaient relatés en direct sur le blog avec des vidéos, des interviews et des reportages réalisés par des reporters de Tink en collaboration avec des personnes atteintes d’un handicap mental.

Dans cette continuité, France Santi explique également que « dans le long terme, nous espérons pouvoir réaliser d’autres projets concrets d’intégrations comme un tournoi de football chaque année, réaliser des reportages avec des équipes comprenant des personnes avec et sans handicap, continuer d’entretenir notre blog, etc… » Une vision résumée par la maxime de la manifestation : « normal autrement ».