Sport | 03.07.2010

On est tous foot!

Pauline et Samantha s'intéressent au ballon officiel de la coupe du monde de football 2010, le célèbre Djabrilano, non Jaboulino... Jabulani!
Image tirée du site de la FIFA http://www.fifa.com/worldcup

Alors que la Coupe du monde bat son plein, nous allons nous intéresser à  Djabrilano, Jaboulino, non Jabulani. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous parler d’une de mes nombreuses conquêtes mais du ballon de notre compétition favorite. Celui qui arrive à  se faire une place entre les erreurs d’arbitrage et les problèmes à  la « Feux de l’amour » de l’équipe de France.

Jabulani est le ballon officiel du Mondial de foot 2010, on vous l’a peut-être déjà  dit mais il signifie en langue zoulou être joyeux, se réjouir, célébrer. Alors a-t-il emmené la joie auprès des joueurs ? Visiblement, pas auprès de tous. Le premier à  s’en être vraiment plaint est Karim Ziani (international algérien) : « Le ballon, tu le touches à  peine, il part à  deux kilomètres. C’est une catastrophe, une véritable catastrophe à  tous les niveaux, pestait l’ancien Marseillais après le match. Le ballon vient vers toi et tout à  coup, il part à  droite. Regardez les attaquants depuis le début : aucun ne peut faire de contrôles orientés, dribbler ou tirer. Au sol, le ballon change de direction, c’est impossible. »

Mais certains diront sûrement qu’il « l’avait mauvaise » car il venait de perdre contre la Slovénie… Qu’a ce fameux ballon Adidas de si différent que les autres… ? Il est parfaitement rond et n’a pas de couture. Il est donc moulu et est décrit comme le plus précis jamais mis au point. Malheureusement, il n’y a pas que notre petit Ziani qui ne l’aime pas. Il ne nous reste plus qu’a déterminer si c’est juste un caprice d’enfants gâtés, ou si ce ballon est vraiment mal réfléchi.

« Terrible, horrible », « Des caractéristiques épouvantables », « La question c’est de s’y habituer, « mais la vérité c’est qu’il bouge beaucoup », « Il est inadapté, c’est honteux ! » Bref une « Catastrophe ».

Ce ballon nous empêchera pas de passer un match Allemagne-Argentine plein de suspense. BE FOOT.

Ähnliche Artikel