05.06.2010

Voleur pieds nus

Texte de Marie Fall
A quel moment, batifolerions-nous pieds nus ? « Ben en été, c'est cool ! Ou bien à  la maison, si le sol est pas trop froid ». Colton Harris Moore a trouvé une autre occasion. Ce bonhomme américain de 18 ans, mesurant près de 1 m 98, cause depuis près de 6 ans beaucoup de fil à  retordre à  la police américaine.

En effet, il a à  son actif commis un grand nombre de cambriolages, avec une particularité de laisser ses chaussures au moment de s’échapper, c’est comme un peu sa signature. Ce qui a fait accroitre sa popularité, c’est son évasion en 2008 d’une maison de correction proche de Seattle. Début d’une course poursuite, où le héros parvient à  s’extraire d’une Mercedes en pleine course avant de s’enfuir dans les bois. Dans la voiture, retrouvée par les flics, se trouvait un appareil photo numérique avec lequel, « Billy the Kid » (c’est ainsi qu’on le surnomme), s’était pris en photo pour qu’ils gardent un souvenir de lui. Cette image a fait un carton surtout sur le réseau social facebook.

Voici en bref les exploits du petit génie:

Une cinquantaine de cambriolages à  Camano, l’île où vit sa famille dans le bras de mer qui marque la frontière avec le Canada.

Décembre 2009, il se coupe lors du casse d’un distributeur de billets, où il emporte 1500 €. Les flics sont arrivés tout juste après son départ.

Un soir, le Shérif de l’île de San Juan, tenait le petit dans la lumière de son projecteur quand il s’est littéralement évaporé, à  l’image du clip « Billie Jean » de Michael Jackson.

En octobre 2009, il vole un avion dans un hangar de l’Etat d’Idaho, qui s’est par la suite écrasé. Les enquêteurs ont retrouvé des empreintes de pieds. Il a eu le culot de se faire livrer de la nourriture en pleine forêt.

Pendant que Madame Harris Moore est fière de son gamin et raconte. « Il est malin. » On lui a fait passer un test de QI il y a quelques années et il était seulement à  trois points d’Einstein. J’espère que c’est bien lui qui a volé ces avions, j’en serais tellement fière! ». Les flics eux ne l’entendent pas de cette oreille ! « C’est un malfaiteur et un adulte. Nous ne le laisseront pas devenir un héros populaire »

A part ça, les aventures du bandit aux pieds fait ferait peut-être l’objet d’un film, d’ici quelques années.

Ähnliche Artikel