26.06.2010

Fichés fichus

Texte de Iskandar Elbaal
Si Tink romandie était sur Facebook, ses membres seraient fichés. Un scandale ? Non, car ce site abrite de nombreux rédacteurs terroristes, représentant un danger pour la démocratie et l'état de droit. Le scénario paraît surréaliste, et pourtant...
Par Chris Lim

Tink est fiché, nous sommes fichus !

 

Loin de moi l’idée de caricaturer les voisins forcés que vous devez supporter lors de vos déplacements en transports publics. Je ne raconterai donc pas ma vie à  haute voix, je ne rajouterai pas des « -han » à  la fin de chaque insulte (« Il m’a quitté comme une pauvre merde-han » – « arrête, c’est trop un salaud-han »). Je souhaite juste signaler que l’article suivant m’a été inspiré par un contact virtuel. Il faut savoir que j’ai beaucoup d’amis, oui. Moins que Darius Rochebin, toutefois.

 

Alors, vous pensiez contrôler vos données sur Facebook ? Elles sont alléchantes, les propositions de confidentialité : « ne permettre qu’à  mes amis de voir ces infos. », ou encore « personnaliser l’accès à  ces données ». Tout un ramdam a été créé autour de ces nouvelles possibilités, à  grand renfort de conférences de presse du créateur boutonneux de ce site cochon. Et bien vous vous êtes enfoncé le doigt dans l’Š«il tellement profond qu’il est ressorti sous votre pied (oui, vous avez un trou sous vos pieds, vérifiez). Il faudra maintenant compter avec le rassemblement de données en masse.

 

En effet, le contact en question (1) a mis à  jour une méthode assez effarante. Une page nommée « ISRAEL » recense les publications de chacun, lorsque celles-ci comportent le mot-clef « Israël ». Pour le vérifier, il suffit de mettre votre compte en langue espagnole (par exemple), puis de vous rendre sur la page en question. Au-dessous de la description idyllique de la puissance nucléaire, vous trouverez toutes les publications des rebelles antisémites, sauf les vôtres ! Subtil, pervers et dangereux.

 

Je ne me lancerai pas dans des supputations quant à  l’origine de cette méthode. Est-ce une chose commune ? En tout cas, elle n’a pas fait grand bruit si elle a déjà  été révélée plus tôt. Le fait de pouvoir rassembler tous les utilisateurs qui publient des éléments qui dérangent rappelle de tristes épisodes de l’histoire suisse. Cela révèle un malaise plus profond encore : les écoutes téléphoniques sont has been. Et logiquement, le téléphone est has been. Par extension, votre nouvel iPhone est déjà  dépassé. Prochaine étape : espionner la puce électronique qui sera implantée dans votre petite cervelle de moineau.

 

Les plus cultivés se souviendront avec une pointe de nostalgie la bande dessinée « Fichus fichiers », avec Guillaume Tell en personnage principal, le roi de France et quelques voilés en guest stars (véridique et si actuel. Sur le même sujet, voir : Le petit Sarkozy contre les vilaines burqa).

 

Ah, et si vous avez vraiment vérifié le dessous de votre pied, vous êtes plus naïf que ceux qui ont acheté une TV chez Saturn en pensant se faire rembourser après une victoire de la France au Mondial.

 

(1) : La page facebook du journaliste indépendant Michel Collon

 

Ähnliche Artikel