Culture | 05.06.2010

Chexbres bouge

Texte de Jonas Schneiter
Le caveau du coeur d'or est un tout nouveau lieu culturel dans le village de Chexbres (Canton de Vaud). Romain Bovy, l'un de ses créateurs, répond à  nos questions.

1 – Des jeunes qui font bouger la vie culturelle de Chexbres, c’était vraiment mort avant? Mort, non. Mais on a parfois l’impression de vivre dans un grand EMS aux aspects de village idyllique, avec quelques terrasses magnifiques où boire un coup de blanc en profitant d’une vue aussi imprenable que lénifiante sur le lac et les Alpes. On n’a rien contre les EMS¸on a juste pas encore tout à  fait l’âge requis. Et on a souvent la sensation désagréable que la vie se passe ailleurs, alors qu’on a tout sous la main pour qu’elle se passe ici et maintenant.

 

 

2 – Qui êtes-vous en fait ? Une équipe de copains avec l’envie de prendre les choses en main et de se donner les moyens de faire quelque chose à  notre échelle, de ne plus juste consommer et subir un état de fait à  priori immuable. Avec l’envie aussi de montrer aux plus jeunes que tout est possible…

 

 

3 – C’est beaucoup de boulot de lancer et gérer un lieu comme cela ? C’est un boulot énorme, mais qui ne nous fait pas peur. C’est enthousiasmant de créer quelque chose de nouveau.

 

 

4 – Vous êtes rémunérés ? Non. Les Z’amis du CŠ«ur d’Or sont une association à  but non lucratif, nous sommes donc tous des bénévoles, désireux uniquement de faire bouger un peu les choses – à  notre niveau…

 

 

5 – Quel genre d’événements désirez-vous organiser au Caveau du Coeur d’Or ? Des concerts surtout (car le lieu s’y prête particulièrement), mais aussi des one-man-shows, des lectures, des projections… Bref, aucunes limites – une programmation totalement éclectique (à  l’image des goûts variés des membres du comité) avec des événements qui s’adressent aux jeunes et aux moins jeunes, l’idée étant de créer un lieu où les générations puissent se rencontrer et se retrouver.

 

 

6 – Quel artiste rêvez-vous d’avoir au Caveau du Coeur d’Or? Brel, Barbara et Brassens, s’ils étaient d’accord… Là  aussi, nos rêves n’ont pas de limites.

 

 

7 – Donnez-nous envie de venir au prochain événement… Le Caveau du CŠ«ur d’Or ne s’explique pas. Comme toute bonne chose, il faut – pour se faire sa propre idée – y goûter…

Links