Culture | 12.06.2010

Caribana LIVE

Jeudi soir le rock et ses irrésistibles bad-boys ont fait trembler le Caribana Festival.
Thirty Second to Mars

« Thirty second to Mars » la tête d’affiche de cette soirée a réveillé les festivaliers malgré l’heure tardive de leur passage (minuit). Ils ont littéralement mis le feu à  la grande scène avec une représentation dynamique, proche du public, sans aucun couac technique contrairement au soir précédent. C’est avec le sexy bad-boy Jared Leto que la soirée s’est terminée en beauté…

 

Pour le concert du trio helvétique « Stevans », beaucoup de curieux dont une horde de fans (féminines) juste au pied de la scène est venue les écouter. « Stevans » fidèles à  eux mêmes ont enchaîné leurs titres rock qui sonnent comme sur l’album et ont bénéficié d’un son parfait. La batterie rose a été en accord parfait avec leur fameuse reprise de « Baby one more time » et le public a été invité à  se trémousser sur scène pendant les deux dernières chansons pour le plus grand plaisir de leurs fans .

 

Après la tornade « Funeral For a Friend », « One Republic » a apporté un peu de douceur du côté de la grande scène. Le public a presque été immédiatement acquis à  leur cause ils ont donné de leur personne pour mettre l’ambiance. « One Republic » a présenté bon nombre de ses chansons phares dont les incontournables « I Apologize » et « Stop and Stare ». La reprise était visiblement à  l’honneur ce soir puisque le groupe a repris pas moins de quatre tubes : « Take me out », »Staind by me » et le fameux « Seven Nation Army » qui a donné un coup de fouet incroyable à  la foule. On pourra par contre émettre certains doutes concernant la dernière reprise: « Sexy Back » de Justin Timberlake…Mention spéciale au chanteur qui s’est essayé dans nos trois langues nationales sur quelques mots.

One Republic est le concert où il fallait être!

 

 

Links

  • Source image: http://www.caribana-festival.ch/2010/programme/10-juin-2010/detail/artiste/thirty_seconds_to_mars/