03.04.2010

Complot mondial?

Texte de Doryan Givel
Le 11 septembre, le réchauffement climatique, ou la mort de Michael Jackson, tout serait faux pour certains...

Les négationnistes affirmant que la Shoah n’a jamais eu lieu ont toujours été fermement condamnés par la justice et la communauté des historiens. Cependant, avec internet et les nouveaux moyens de communication, ces thèses révisionnistes pullulent sur le net sous couvert de l’anonymat de leurs auteurs.

Ces thèses ne se cantonnent d’ailleurs plus seulement à  nier la déportation des Juifs. Le 11 septembre, le réchauffement climatique, la grippe porcine et même la mort de Michael Jackson, tout serait faux pour certains. Ces théories comptent désormais beaucoup d’adeptes, surtout chez les jeunes, qui peinent à  prendre le recul nécessaire pour évaluer la validité de ces théories du complot…

Un sondage réalisé par l’institut Sofres-Logica en France révèle que 20 % des Français âgés de 15 à  25 ans croient que ce sont les Américains qui ont organisé les attentats du 11 septembre 2001. Tous âges confondus, seuls 11 % de la population est de cet avis. Une différence qui s’explique par l’influence d’internet sur les jeunes. Tous les ados interrogés invoquent des vidéos vues sur YouTube qui sèment le trouble dans leurs esprits, ainsi que des articles soi-disant scientifiques qu’ils ont lus sur internet.

Le danger de ces théories c’est que la plupart émanent des milieux extrémistes et bien souvent cela dérive sur l’accusation absurde d’un soi-disant « lobby juif », qui serait responsable de tous ces complots. Un antisémitisme caché qui inquiète les historiens, car les jeunes ne font plus confiance à  l’Histoire officielle et se laissent influencer par des théories révisionnistes.

Bien qu’il ne soit jamais mauvais de réinterroger le passé pour mieux comprendre certains événements historiques détachés de leurs contextes politiques, la méthodologie utilisée par la plupart des conspirationnistes n’est pas scientifique. Seules des études historiques validées par la communauté scientifique peuvent réviser l’Histoire. Il serait d’ailleurs bon que les historiens se mobilisent pour déterminer la vérité sur le passé récent, mais il est sans doute un peu tôt pour pouvoir le faire, ce qui laisse la porte ouverte à  toutes sortes de théories dont les jeunes raffolent…

Sources :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20080911.OBS0893/seuls-72-des-francais-disent-que-les-attentats-ont-ete-commis-par-al-qaida.html

Doryan Givel

Ähnliche Artikel