Culture | 27.03.2010

Soirée culturelle

Texte de Debora Alcaine
La maison des associations accueillait vendredi, une des nombreuses manifestations de la semaine...

La maison des associations accueillait vendredi 26 mars, une des nombreuses manifestations de la semaine de la Francophonie, plus précisément une soirée culturelle, fêtant en autres le 40eme anniversaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Curieux comme « Francophonie » nous  fait tout de suite penser à  nos voisins, à  la belle France. Pourtant cet espace relié par la langue française est bien plus vaste, du Niger au Canada, de la Suisse aux Caraïbes… La diversité est au rendez-vous, dans cette organisation qui recouvre plus de 70 Etats et gouvernements membres.

La diversité, c’est d’ailleurs ce qu’avait comme but la soirée culturelle, en passant par la photographie, la musique, le théâtre et la poésie. 

En soignant même des détails anodins, faisant même de l’apéro proposé en début de soirée un tour du monde. Ainsi l’Italie, la Suisse, l’Indonésie, la Thaïlande, la Chine, le Cuba se retrouvaient dans les assiettes. Un vrai petit tour du monde (la francophonie en minorité…)

Pour animer cette soirée une exposition de photographies, puis un spectacle. Deux petites merveilles…

Un autre regard- voyage au Mali (exposition de photographies) de Gudrun Zinck.  Cette exposition comprend les photographies qu’a prises Gudrun Zinck lors de son voyage entre autres au Mali, qui dura d’août-septembre 2009.  Au tout début ces photographies n’étaient pas destinées à  une exposition.

Ce n’est qu’au moment où elle revient, que le besoin de partager toute cette richesse se fait sentir. Les photos figent soit la beauté des paysages, soit les travailleurs, les artisans. En passant par la nature, ainsi que par l’architecture, elles sont un témoignage, une invitation à  la découverte.

Des photographies qui peuvent encore être admirées pendant une quinzaine de jours à  la maison des associations, vous trouverez aussi un petit feuillet expliquant brièvement histoires et légendes de ces lieux. En plus de témoigner, la vente de ces photos a un but caritatif, dont les bénéfices iraient à  l’Association Handicaps et Espoir. 

 Quant au spectacle théâtral et musical « Paysage sur fond de Merengue » mis en scène par Hassane Kassi Kouyaté et Claire Tallia est un vrai petit bonheur de 60 minutes.

Un spectacle qui traite de plusieurs pays, jonglant d’un continent à  l’autre dans un jeu qui associe poésie, nostalgie et musique. Les larmes se joignant au rythme du merengue, les histoires racontées en différentes langues, espagnol, français, créole.

Le spectacle est ponctué par une poésie contemporaine, qui raconte nostalgie, les malheurs de ces peuples, ainsi on retrouve par exemple des textes de César Young Nuñez. Des divers sujets sont abordés, comme la colonisation, l’esclavagisme, le génocide…

En bref, c’est un spectacle fait de charme dont le message premier est la tolérance. Il était produit en avant première pour la semaine de la Francophonie. Il sera à  la Traverse au mois d’avril.*

Alors si l’envie vous prend de sortir et que vous avez épuisé les films à  l’affiche, ces deux « activités » culturelles sont chaudement recommandées.

Débora Alcaine

*13-25 avril à  LA TRAVERSE, spectacle tout public