13.03.2010

Messieurs, vous n’avez rien compris!

Texte de Clara Skupien
Messieurs, permettez-moi de vous demander pourquoi vous ne dansez pas...

Messieurs, vous n’avez rien compris!

Pourquoi ne dansez-vous pas?

Petite remarque avant de m’expliquer; pour moi, agiter son bras en rythme au-dessus de sa tête tout en sautillant (plus ou moins haut et plus ou moins droit selon le nombre de verres ingurgités), ce n’est pas danser. L’électro est certes très appréciable en soirée, je ne suis pas en train de dire que la musique moderne ne sert à  rien, bien au contraire.

Mais pourquoi cette modernité empêcherait-elle l’apprentissage d’autres danses? Pourquoi personne ou presque n’accepte-t-il de danser, au moins un peu?

Je vous vois déjà  venir de loin, «on n’est pas au siècle – 8000», «c’est des trucs de vieux», etc. etc. etc. Oui oui d’accord, mais même si certain(e)s ne seront pas tout à  fait d’accord avec moi, j’affirme quand-même que 21e siècle et danse peuvent cohabiter.

Voyez plutôt.

Plusieurs sondages réalisés aux Etats-Unis révèlent que les femmes accordent une immense importance à  la danse. En effet, ce qui leur importe le plus chez un homme est, dans l’ordre, la danse, puis le succès financier, et en troisième position seulement la relation sexuelle. (Si vous êtes outrageusement riche, et que vous avez déjà  une partenaire, alors vous n’avez pas à  vous inquiéter. Mais sinon…)

Juste en passant, ce n’est pas parce que les sondages sont américains qu’ils ne sont pas valables ici, c’est juste que personne n’a pris la peine de faire pareil chez nous, car on sait très bien que les hommes ne savent pas danser. Les pauvres, ils ne savent pas ce qu’ils ratent…

Sachez que dès qu’une femme a connu le plaisir de danser dans les bras d’un homme, ses exigences remontent immédiatement, et pas qu’un peu! Dès lors, la piste de danse est vue comme un endroit de rencontre, de flirt, et visiblement, un bon danseur serait aussi un bon amant. Que penser alors d’un homme ne sachant pas danser?

Je suis désolée, mais peut-être qu’il va vous falloir abandonner vos idées toutes faites, aussi modernes qu’elles soient…

Peut-être que je suis trop romantique, ou alors que je me suis trompée d’époque. Mais peut-être pas.

Si vous voulez rire, riez, mais avant cela, jetez donc un oeil à  l’étranger: tout le monde sait danser! Et en Suisse, nada.

Cette froideur est peut-être due au protestantisme, particulièrement à  Calvin, car il avait bien compris la connotation sexuelle de ce divertissement, il n’empêche qu’encore aujourd’hui, la danse est un signe d’éducation à  peu près partout, et il n’y a pas besoin de venir de la haute noblesse pour être capable de faire quelques pas en musique… D’autant plus qu’il ne s’agit pas de connaître TOUTES les variantes de TOUTES les danses, mais juste de savoir donner une bonne impression.

Alors, convaincus? Pas encore?

Allez les gars, juste un petit effort! Franchement… On ne vous demande pas la lune non-plus!

Du moins, pas cette fois.

Clara Skupien

Ähnliche Artikel