Sport | 27.09.2011

Freestyle.ch à  Zurich

Text von Tamara Berger | Bilder von © Tamara Berger
Le Freestyle.CH est l'événement à  ne pas rater. Aucune excuse n'est admise puisqu'il y en a pour tous les goûts, fan de FMX, de skateboard, de ski ou de snowboard!
Bild: © Tamara Berger

 

Le Freestyle.CH est le plus gros évènement freestyle européen, et c’est également l’événement du début de saison à  ne pas manquer. C’est une des meilleures compétitions, une organisation freestyle, des modules parfaits, des spectateurs motivés, une planification incroyable entre les différents sports. En bref, tout pour ouvrir la nouvelle saison d’hiver. C’est la rencontre des meilleurs rideurs, des meilleurs modules tout cela dans une ambiance de X-Games.

 

Le travail à  accomplir pour donner lieu à  cet événement est énorme. Il faut compter sur 300 personnes, 10’000 mètres de câbles, 2700 grillages de clôture, 3100 mètres de toile de tente, 700 mètres cubes de terre, 190 tonnes de neige pour le Big Air. Autant dire que pour offrir un tel spectacle, cela demande de l’organisation et surtout, du travail.

 

Le programme est le même que l’année passée. On y retrouve les mêmes disciplines; snowboard, ski, FMX, skateboard ainsi que le village d’exposants où l’on peut gagner et recevoir plein de cadeaux gratuits. Ensuite, il y a un film, un concert et la grande fête ! Il est tout simplement impossible de s’ennuyer durant le weekend du Freestyle.CH !

 

Toutefois, l’évènement n’a pas apporté de nouveautés au programme, mis à  part que nous avons la chance de voir la mini-MegaRamp annoncée depuis fin août. C’est le nouveau Big Air pour nos amis skateurs (le Big Air est un saut très haut à  partir d’une rampe, d’un quarterpipe oud’un halfpipe).

 

Samedi ont lieu les épreuves de qualification pour le FMX, le freeski, le snowboard et le skate.Le règlement est strict pour les riders; Ils ont trois sauts pour se qualifier: un saut de style, un saut technique et le troisième, le saut bonus de rattrapage. Autant dire que l’erreur ne doit pas exister pour une qualification. Les deux meilleurs runs sont additionnés et les 4 meilleurs riders pourront rider en finale pendant que les autres se retrouveront parmi les spectateurs.

 

Une fois les qualifications terminées, faisons place à  «La Session Crossover- où 8 riders de chaque discipline vont s’affronter ! Cette année ,la session Crossover a une nouvelle mise en scène, avec des DJs qui motivent les athlètes et qui chauffent le public avec du bon son.Au cours de 5 runs, chacun des 8 riders s’expriment. Durant le Crossover, le public est dans un état second dû au spectacle incroyable offert par les riders.

 

Dimanche c’est le grand et dernier jour, celui de la grande finale toutes disciplines confondues…Les 4 meilleurs riders de chaque disciplines ont alors 2 runs pour faire la différence. Pour clôturer ce week-end qui en a mis plein les yeux au public, c’est le moment d’assister aux finales.

 

Voici les gagnants:

Snowboard Big Air

1. Helgason Halldor

2. Smits Seppe

3. Sandbech Stale

 

Freeski Big Air

1. Ambühl Elias

2. Mahler Kai

3. Wells Jossi

 

FMX

1. Torres Dany

2. Pagès Tom

3. Pilat Petr

 

Skateboard

1. Gagnon Pierre-Luc

2. Gomes Rony

3. Taylor Adam