Gesellschaft | 11.09.2010

A chacun sa différence

Text von Annie Chemla | Bilder von Annie Chemla
Le groupe "Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres" (LGBT) est présent à  la place du Rhône à  Genève. Mais il n'est que seulement présent, il cherche aussi l'attention des gens - et interagit.
Questions d'identité.
Bild: Annie Chemla

Nous voici place du Rhône à  Genève. 5 activités différentes sont proposées aux passants dans le but de créer une interaction.

 

 

Détruire des barrières

Il y a, évidemment, l’incontournable stand de ravitaillement où des flyers sont disposés pour expliquer l’action. Ces flyers posent une question au lecteur : « Trouvez le gay/ la lesbienne/ le transexuel/ le bisexuel ». La réponse est au dos à  l’envers et est très simple : « Vous n’avez pas trouvé ? Et alors ? A chacun-e sa différence ! ». Ce flyer représente très bien l’état d’esprit de cette journée, dédiée à  la destruction des barrières créée dans notre société.

 

Entre clichés et métaphores

Un autre stand qui est proposé aux personnes est celui où les gens peuvent dessiner leur représentation d’une personne hétérosexuelle, bisexuelle, lesbienne, gay et transexuelle. Différents dessins ont déjà  été fait et représentent soit des clichés, soit des métaphores divers.

 

Une autre activité est celle de l’interaction avec les mots. A ce poste, les gens peuvent écrire ce qui les différencient selon eux ou encore leurs défauts, phobies, gênes, etc. Ceci permet de montrer qu’au fond nous avons tous nos petits défauts et points de gênes mais qui ne font que nous unir.

 

Une touche d’espoir

Pour finir, le poste qui permettra d’immortaliser cette journée et cette action est celui de la photo. Les gens qui acceptent de poser sont donnés une affiche où l’on peut y lire « j’InterAgis! »  ou « on InterAgit ». Ces photos, permettent de montrer la solidarité des gens pour la cause des LGBT et sont comme une touche d’espoir.

 

Pour l’instant plus de 60 personnes sont venues se faire prendre en photo et quasiment tous ont acceptés que leur photo soit utilisée pour une campagne ou diffusée sur internet. Même si, en soit ça n’est pas grand chose, de recevoir du soutient comme ceci me donne la chair de poule. Bien entendu, certaines personnes n’ont pas aimées notre cause et sont parties lorsque nous la leur avons expliqués, mais ceci est vite oublié. Le plus important est ce que notre action aura apportée.

 

360 degrés

Même si cette journée n’est pas finie, je peux déjà  dire que c’est un franc succès. Il fait beau, les gens rigolent, se rencontrent, partagent leurs sentiments et surtout InterAgissent !!

La suite de cette journée se poursuivera tard dans la nuit où notre groupe, cette famille de quelques jours, ira faire la fête à  la fameuse soirée 360° (son nom représentant une totalité, une sphère qui nous contient toutes et tous !)